Catégories : Voiture électrique

Vidéo : la Honda e en direct du salon de Francfort

Proche du premier concept présenté il y a deux ans la Honda e a été révélée dans sa version définitive au salon de l'automobile de Francfort. Annonçant jusqu'à 220 kilomètres d'autonomie, la petite nippone électrique s'opposera notamment à la Mini Cooper SE électrique.

Proche du premier concept présenté il y a deux ans la Honda e a été révélée dans sa version définitive au salon de l’automobile de Francfort. Annonçant jusqu’à 220 kilomètres d’autonomie, la petite nippone électrique s’opposera notamment à la Mini Cooper SE électrique.

« Ceci n’est pas qu’une voiture électrique, c’est une icône » insiste Pierre Guignot, directeur de la division automobile de Honda France. Comme BMW avec son i3, Nissan avec sa Leaf ou la Volkswagen avec son ID.3, Honda a choisi d’offrir à sa première voiture électrique une identité unique. Issue du concept Urban EV présentée il y a deux ans à Francfort, la petite de Honda a été développée en un temps record par les équipes du constructeur nippon, sans doute pressées d’arriver en Europe avec une première offre électrique.

Héritant des lignes de la première génération de Civic datant des années 70, la Honda e reprend en très grande partie les éléments du concept d’origine tout en passant d’une configuration de trois à cinq portes pour faciliter l’accès aux places arrière. Marquée par ses optiques rondes et sa calandre noire, la Honda e conserve également les rétro-caméras et les poignées affleurantes du concept d’origine. Avec 3.94 m en longueur, elle se révèle très proche du gabarit de la Mini Cooper SE (3,86 m), sa principale concurrente sur le segment.

En matière d’habitabilité, la Honda e est une stricte 4 places. A l’arrière, le volume du coffre est réduit par la présence du moteur électrique.

Autre originalité esthétique du modèle : l’intégration de la trappe de recharge. Littéralement située sur le capot, celle-ci s’ouvre via un discret bouton situé sur la calandre. On se pose d’ailleurs la question des risques en cas de pluie…

La Honda e intègre un connecteur Combo logé sous une trappe située sur le capot.

Un vrai vaisseau spatial

A l’intérieur, la Honda e bénéficie également d’une identité bien à elle et se caractérise par son ambiance futuriste et son panorama numérique composé de cinq écrans. Alors que les deux écrans latéraux projettent les images filmées par les rétro-caméras, les deux autres sont concentrés sur le réglage des systèmes multimédias. Le dernier fait enfin office d’instrumentation.

Sans concession

Rétro-caméras, écran panoramique… si l’on craignait que la version d’entrée de gamme de la petite « e » ne soit pauvre en équipements, Honda a décidé d’intégrer de série l’intégralité des innovations technologiques qui caractérisent sa petite voiture.

Sur la Honda e, les rétro-caméras sont proposées de série quel que soit le niveau de finition.

Au final, les différences entre la version de base et la version plus haut de gamme, la Honda e Advanced, se limitent à quelques équipements supplémentaires (alerte des angles morts, caméra 360°, prise électrique 230 volts, volant chauffant, Honda parking pilot…), au choix entre deux tailles de jantes (16 ou 17 pouces) et à la présence du moteur de 113 kW en lieu et place des 100 kW offerts par la version de base. Pour le reste, tout est identique et les deux versions conservent la même batterie 35.5 kWh autorisant 220 kilomètres d’autonomie en une seule charge (205 en 17’’).

Du côté des options, il y a toutefois des choses intéressantes à regarder pour profiter du modèle au quotidien. Livrée de série avec un chargeur embarqué de 7.2 kW, la Honda e peut être équipée d’un « Charger Plus » lors de la commande qui permet de profiter d’une charge allant jusqu’à 22 kW. Vendue un peu plus de 1000 euros, l’option se révèle extrêmement intéressante dans l’Hexagone ou les chargeurs 22 kW AC sont monnaie courante sur la voie publique. Quant à la charge rapide, le constructeur opte pour du combo et les données communiquées ne montrent qu’une différence minime entre 50 et 100 kW : 31 versus 30 minutes pour une recharge à 80 %. Un résultat qui n’est pas sans rappeler celui communiqué par Honda sur la dernière génération de Ioniq.

390 €/mois en LLD

Hors bonus écologique, la petite Honda e est vendue en France à partir de 35060 dans sa version de base et à partir de 38.060 € pour la version « Advance ». En LLD, le constructeur communique sur une offre en LLD à 390 €/mois sur 49 mois avec un premier majoré de 9.300 € (hors bonus).

Si elle se destine essentiellement au marché japonais, la petite Honda e sera industrialisée au sein de la « Yori Factory », au Japon. Un choix qui peut paraitre étrange mais que la marque justifie par la proximité de ses fournisseurs mais aussi par « l’excellence » de la production nippone.

En Europe, la Honda e entamera ses premières livraisons à l’été 2020. Pour l’Hexagone le constructeur annonce avoir enregistré une petite centaine de pré-réservations et totalisé quelque 5.000 marques d’intérêt. Au cours des douze prochains mois, Honda cible à minima 1.000 ventes pour le marché français.

2.1
62
Michaël TORREGROSSA

Passionné de technologies et d’innovations, Michaël s'intéresse aux véhicules électriques et hybrides depuis de nombreuses années. Aujourd’hui, il élargit son spectre à l’ensemble des énergies alternatives (GNV, GPL, hydrogène, éthanol etc…) et à tous les enjeux liés à la mobilité.

Lire les commentaires

  • Vraiment jolie et séduisante, vivement les essais routiers. J'aime la planche de bord, la prise 220 V, le volant chauffant le design global et l'option 22kW.

  • Pour ma part, la Honda polyvalente qui me plairait le plus serait une Honda JAZZ électrique, avec "le minimum" : un seul écran, un frein d'urgence, une assistance de vitesse pour respecter les zones (avec un gps), une caméra de recul et ces rétroviseurs caméra (car dans le style profilé de l'auto), plus détection des angles morts arrière et avant (l'auto-pilotes en 'zoo-bée-scions', réservé aux endormi(e)s...).

    Une JAZZ-E traction avant, vers 22 000 euros m'irait parfaitement, à condition de faire 220 kms en hiver sur autoroute ('jeu suie' du 22 avec mon 'prête-nom' quand 'j'haies-crient' en 'vert-l'en') !
    Jeu V'ais ferre un VVV'oeufs !
    Avis... aux stylistes copieurs... de nos constructeurs ronds de cuir imitation s'caille !

  • Comment tous ces écrans liés au tableau de bord, nouveaux en nos véhicules, seront-ils capables de tenir 1.600.000 kms..., si pas sur amortisseurs et encadrés tel que ?

    Nos ordinateurs portables et tablettes, même posés sur un siège de voiture, ne supportent pas de telles sollicitations mécaniques à vie !
    Airbus n'a pas le même problème en ses avions avec leurs écrans digitaux...

    Pour ma part, j'ai déjà les cheveux blancs et pas l'envie de 'd'urée' 'hausse-scie' 'longue-tend'.
    De même, pour les caméras rétroviseur, il serait plus prudent qu'elles soient escamotables comme sur le VE chinoise..., car les camés racontant des rases aux flics seront vite repérés aux péages (mess cela n'a rien à voir..., Jeu S'haie, et ce que Jeu S'haie jeu le ssss'haie).
    Cop-pions il est temps !><
    Bon, comme vous pensez 'rases le "beau-hole'..., jeu m'escale-motte !^^!

  • Beaucoup de points rédhibitoires sur cette voiture dont :
    - le prix pour une citadine stricte 4 places
    - l'efficience et l'autonomie (pour ce prix)
    - la propulsion, je ne suis pas fan
    - le petit coffre (à cause du moteur arrière) en plus sans banquette rabattable 50/50
    - le compartiment avant bourré / peu accessible (alors même que le moteur est à l'arrière) la faute à cette énorme prise en plein milieu.

    Il lui reste la qualité Honda, la bouille sympa et un home cinéma en guise de cockpit.
    Mais par rapport à la citigo, payer 15 000 € de plus pour un home cinéma qu'on ne peut pas utiliser (parce que on conduit) c'est vite vu.

    • "....payer 15 000 € de plus pour un home cinéma qu’on ne peut pas utiliser (parce que on conduit) c’est vite vu....."
      +1000 j ai bien ri !

      trop d ecran, tue l ecran !
      on est gavé d ecran toute la journée et la ils en rajoutent alors qu on ne peut meme pas s en servir ?!?!
      c dommage le reste du tableau de bord est plutot reussi a mon gout, retro, simple, bois.....j aimerais tellement une version avec une instrumentation minimaliste, analogique (et juste un petit GPS-radio discret)

      • complètement d'accord pour une instrumentation analogique minimaliste : ça aurait été top... les écrans tactiles en automobile c'est une hérésie... un peu comme les SUV, c'est juste complètement con

    • Citigo e IV: 14600 € après bonus
      Honda e : 29 000 € après bonus, donc le double, pour moins d'autonomie, ahrggg

      • mais comment va faire porsche alors... ou merco.. si vous dites que les VE hyper class seront invendables ? c'est la fin du luxe ? vous avez une date ?

  • La vache combien y a d’écran !
    J’en compte 6 avec le retro. Ça doit tirer sur la batterie. C’est à qui fera le plus d’ecran .
    C’est impressionnant , est ce bien raisonnable en conduisant , il ne manque plus q’un Canapé.
    Mais 38000 € tout de même !
    Sinon beau petit VE.

  • La Honda e va écouler sans soucis le quota pour l’Europe elle est unique.

    La comparer à la VW ID.3 qui sera probablement le best-seller électrique dès juin en Europe ne tient pas. Pas la même catégorie

    • C’est aussi mon avis. Il y a toute une clientèle qui cherche un VE pour peu de km par an, en agglomération et qui cherche une voiture sympa, très sympa même.
      Avec tous les nouveau VE, le marché se segmente à vitesse grand V. Fini le temps du Tesla en grosse voiture, Zoé en petite voiture et Hyundai au milieu.

  • Moi je lui trouve une bouille sympathique. J'ai hâte de la voir en vrai pour voir si ça se confirme. Après, c'est sûr qu'elle n'est pas bon marché, surtout quand on voit à côté le tarif de la future e-Up.

  • La trappe de recharge discrètement cachée sur le capot. Ah ben dis donc pour de la discrétion. Un énorme bloc noir LOL

      • On verra le résultat lors des ventes. La Honda est mignonne et hi-tech, mais elle n'est pas destinée à faire du volume. On veut un bon rapport automie/prix. Pas du tout le cas de cette voiture.

      • 30 grands constructeurs automobiles, dont Fiat Alfa Romeo, Nissan, Toyota, Aston Martin, Peugeot Citroën, Fiat, Jeep, Mitsubishi, Nissan et Toyota, etc... ont carrément déserté le salon.
        Vedette par rapport à qui .
        Ça veut tout dire !

        • Crois moi, les gens qui l’achèterai en seront amoureux ! C’est une voiture faite pour susciter l’émotion. Elle est clivante et les réactions seront tranchées. C’est d’ailleurs déjà le cas sur ce forum.
          Bien joué Honda, vous avez déjà réussi votre coup.

          • Oui, plus on est près du sol, plus on a l'impression d'aller vite ou de faire de l'auto tamponneuse comme avec la mini..., alors, en cas de choc, avec le poids des batteries et le poids des moteurs thermiques en face, je ne donne pas cher des places avant, déjà, protégées par rien puisque le moteur à l'arrière...et seuls les passagers arrière un peu "amortis" face à l'inertie environnante !§!
            Les crash tests autorisent ce prix ('seuls-ment' pour ceux qui ne se disent pas en sécurité tout du long avant de partir !) ?

          • C'est souvent le cas avec les Honda, il n'y a qu'à voir les Civic, surtout la dernière : les gens aiment ou n'aiment pas mais c'est une voiture qui se remarque et se distingue facilement des autres modèles du segment.

Partager
Publié par
Michaël TORREGROSSA

Articles récents

Voiture électrique : un bonus réduit en 2020 ?

Relativement épargné depuis le début du quinquennat d’Emmanuel Macron, le bonus accordé aux voitures électriques pourrait être revu à la…

20 octobre 2019 11:40

Peugeot e-208 vs e-2008 : duel citadine-SUV électrique

La seconde génération de la citadine Peugeot 208 s’est convertie à l’électrique, tout comme son dérivé SUV 2008. Automobile-Propre vous…

19 octobre 2019 06:51

Une Renault Twingo électrique en 2020

La Twingo sera électrique dès l'année prochaine selon les déclarations d'un cadre de Renault au média britannique Autocar.

18 octobre 2019 17:54

Ford Kuga hybride rechargeable : prix et équipements en détails

Décliné en cinq niveaux de finitions, le Ford Kuga hybride rechargeable débute à partir de 38.600 €.

18 octobre 2019 09:30

Mobilité électrique : Au Mans, le circuit inspire 4 startups

Si la journée XMobility, dont la 2e édition était programmée le 8 octobre dernier, a vu le jour au Mans,…

17 octobre 2019 15:54

Expert, Jumpy, Vivaro : les fourgons électriques PSA pour 2020

Les utilitaires compacts Peugeot, Citroën et Opel auront leur version électrique en 2020, a confirmé le groupe français. La boucle…

17 octobre 2019 13:43

Ce site utilise les cookies.