Audi a dévoilé au Salon de Détroit la seconde version de son showcar électrique, la Audi E-tron. Une superbe voiture qui vient chatouiller la Tesla Roadster sur le terrain des sportives électriques.

Très souvent, quand je parle de la voiture électrique autour de moi, les gens me répondent que c’est intéressant mais que les prototypes présentés par les constructeurs sont souvent …  » moches  » ! La voiture électrique a encore cette image de véhicule décalé et un peu fantaisiste dans l’esprit du grand public. Et la Renault Twizy n’est pas là pour arranger le tout !

Publicité


Heureusement, la Audi E-tron « phase II » casse cette idée reçue ! Avec son look de sportive elle se place clairement en concurrence avec la star des voitures électriques à ce jour, la Tesla Roadster, qui est aussi l’une des seules à être commercialisée …

La Audi E-Tron a perdu du poids depuis le salon de Francfort, et elle est désormais animée par deux moteurs électriques d’une puissance combinée de 204cv. Elle abat ainsi le 0 à 100km/h en 5,9s, ce qui est pas mal mais c’est encore un peu faible face aux 3,9s revendiqués par la Tesla Roadster. Avec une autonomie annoncée de 250km en pleine charge, la Etron est également loin des 400 km de la Tesla.

Il y a toutefois de fortes chances que l’Audi Etron ne reste qu’un concept car de salon. Néanmoins, le nom « Etron » pourrait être conservé par la marque aux 4 anneaux pour les motorisations électriques au même titre que les initiales « TDI » pour les turbos diesel ou « Quattro » pour les motorisations quatre roues motrices.

Il va certainement encore falloir patienter avant de voir une Audi électrique dans nos rues … dommage !

Publicité


Publicité