Préparant son arrivée en Europe, la Tesla Model 3 vient d’être surprise sur les routes néerlandaises.

S’il faudra attendre fin 2018, au mieux, pour voir les premières livraisons clients de la Model 3 en Europe, un modèle d’essai a été récemment surpris à quelques pas du site de Tilburg, aux Pays-Bas, qui fait office de quartiers généraux européen pour le constructeur californien.



S’étalant sur 78.000 m² et située à une dizaine de kilomètres au sud d’Amsterdam, le site néerlandais de Tilburg assure aujourd’hui l’assemblage final des Model S et Model X vendus sur les principaux marchés européens. Provenant directement du site californien Frémont, les véhicules arrivent partiellement assemblés. Pour Tesla, l’objectif est d’optimiser l’espace à bord des containers qui assurent le transport des véhicules par bateaux jusqu’au vieux continent. Pour l’heure, on ne sait pas si le constructeur adoptera la même stratégie avec la Model 3 qui, à terme, pourrait être intégralement assemblée en Europe si Tesla confirme sa nouvelle Gigafactory. Un site qui pourrait associer fabrication de véhicules et de batteries.

Selon Electrek, qui a rapporté l’information, la Model 3 surprise sur les routes néerlandaises a été immatriculées le 31 août 2017 et représenterait un coût de 84.203 €. Cela semble énorme par rapport aux 35.000 dollars de base annoncés par le constructeur outre-Atlantique, même avec le plus haut niveau d’équipements et en tenant compte du taux de change et des taxes liées à son importation. A moins qu’il ne s’agisse d’une valorisation arbitraire pour un véhicule qui reste aujourd’hui fabriqué à petite échelle. Lancée en juillet, la production de la Model 3 ne devrait monter en puissance qu’à compter du mois de décembre, date à laquelle la production mensuelle devrait passer à 20.000 exemplaires.

Source : https://autorapport.finnik.nl/kenteken/PS-572-H