elon-musk-tesla-alsace

En janvier, Elon Musk indiquait vouloir construire une usine en Europe et évoquait l’éventualité de la positionner en Alsace. Depuis, c’est tout un territoire qui s’est lancé dans une vaste opération de lobbying.

Acteurs économiques et politiques, passionnés, médias locaux… nombreux sont les alsaciens qui souhaitent voir le constructeur de voitures électriques s’installer en Alsace ! La déclaration du patron de Tesla fin janvier, filmée et révélée par Automobile Propre, a fait l’effet d’une bombe dans la région.

Depuis, le lobbying pour attirer Tesla en Alsace s’est structuré.

L’ADIRA (Agence de développement économique d’Alsace) manœuvre en coulisse pour faire passer le message à Elon Musk et obtenir un cahier des charges du constructeur pour l’aider à trouver le lieu d’implantation idéal. Vincent Froehlicher, directeur général de l’ADIRA, explique depuis longtemps que son rêve est de parvenir à attirer Tesla dans la région…

Les premiers contacts sont d’ailleurs bien antérieurs à la déclaration d’Elon Musk puisqu’ils sont noués depuis plus de 18 mois. Les français d’origine alsacienne travaillant chez Tesla sont sollicités pour pousser les messages jusqu’aux oreilles du patron.

Les politiques ne sont pas les seuls à se mobiliser. Les acteurs économiques et les enthousiastes de la marque cherchent aussi à donner de la visibilité à l’Alsace auprès des dirigeants de Tesla. La plus belle preuve est la vidéo qui vient de sortir, réalisée par l’agence Blackblitz, qui interpelle directement le grand patron avec un titre sans ambiguïté : « Alsace is ready for Tesla » (L’Alsace est prête pour vous Elon).

Elle met en scène une Tesla Model S devant des bâtiments high-tech, dans un village alsacien, puis sur les routes du Mont Saint Odile. En arrière plan sonore, un discours d’Elon Musk qui parle de la magie qu’il trouve dans les hautes technologies et dans celle d’entreprendre. La vidéo se termine avec une usine Tesla qui se construit en filigranes avec la phrase « Let’s continue the magic in Alsace » (poursuivons la magie en Alsace).

L’avenir nous dira si ces actions de lobbying portent leurs fruits ! Ce qui est certain, c’est que l’engouement s’est propagé jusqu’aux plus hauts sommets de l’Etat. Ségolène Royal a d’ailleurs rencontré Elon Musk lors de son passage à Paris.

Interrogée hier sur le plateau de TF1 à propos de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim et la réhabilitation du site, la Ministre de l’Environnement expliquait qu’elle « conseillerai vivement » ce site à « Tesla qui hésite entre la France et l’Allemagne pour son usine ». Pas certain que ce soit la meilleure idée pour attirer le constructeur sur les terres alsaciennes !

Déclaration de Ségolène Royal à 27:43 :

Sources : Blackblitz, RTL, France 3 Alsace

Usine Tesla en Alsace : une vidéo pour séduire Elon Musk !
Notez cet article