Les Renault Kangoo et Master passent à l’hydrogène


Publicité

2019 – Véhicules Utilitaires Z.E. 33 H2 HYDROGEN

Symbio développe depuis quelques années un groupe motopropulseur électrique à prolongateur d’autonomie hydrogène. En partenariat avec Renault et Nissan, cette architecture a déjà été implantée au compte-gouttes sur des Kangoo Z.E. et e-NV200. Désormais, le Losange inclut officiellement à son catalogue des utilitaires équipés de cette technologie.

350 km d’autonomie

Disposer de 110 à 150 kilomètres d’autonomie réelle avec un utilitaire électrique, c’est le plus souvent largement suffisant pour des tournées locales ou pour des interventions d’artisans sur un territoire peu étendu.

Dès qu’il s’agit d’effectuer des déplacements dans toute une région et même au-delà, ou d’enchaîner des rotations, et en l’absence de recharge rapide sur la gamme des fourgons Z.E., les professionnels devaient se tourner vers d’autres solutions.

En intégrant le prolongateur d’autonomie développé par Symbio, les Renault Kangoo et Master Z.E. Hydrogen affiche une autonomie WLTP (en cours d’homologation) de l’ordre de 350 km, compatible avec une utilisation plus intensive.

2019 – Véhicules Utilitaires Z.E. 33 H2 HYDROGEN

O + H2

Le système d’extension du rayon d’action, ajouté aux 2 utilitaires branchés, n’est autre qu’une pile à combustible. Cet équipement combine avec l’oxygène présent dans l’air, l’hydrogène contenu dans les réservoirs, afin de produire de l’électricité pour alimenter le moteur électrique monté d’origine dans les Kangoo et Master Z.E.

En France, le réseau d’avitaillement H2, bien qu’insuffisant à ce jour, se développe. De plus en plus d’entrepreneurs ont déjà identifié près de leurs sièges ou sur leurs habituels trajets des stations dédiées, rendant la nouvelle offre de Renault d’actualité.

Le plein des réservoirs est réalisé en 5 à 10 minutes.

2019 – Véhicules Utilitaires Z.E. 33 H2 HYDROGEN

Kangoo Z.E. Hydrogen : Fin 2019

Avec une autonomie récemment allongée à 230 kilomètres WLTP grâce à une batterie de traction de meilleure capacité, le Kangoo Z.E. s’apprête, dans sa déclinaison Hydrogen, à coiffer le titre de fourgonnette électrique dotée du plus grand rayon d’action.

Offrant un volume de chargement de 3,9 m3, l’engin devrait être disponible dès la fin de cette année 2019, à partir de 48.300 euros hors taxes, batterie incluse, et bonus environnemental à déduire.

Sur la balance, le Kangoo Z.E. Hydrogen accuse un surpoids de 110 kilos.

2019 – Véhicules Utilitaires Z.E. 33 H2 HYDROGEN

Master Z.E. Hydrogen : 1er semestre 2020

Le gain d’autonomie avec le prolongateur H2 est encore plus flagrant avec le Master Z.E. Hydrogen : 120 à 350 km WLTP. Plusieurs déclinaisons ont déjà été annoncées par Renault : 2 versions de fourgons, et autant pour la présentation en châssis à aménager.

Placés sous la caisse, les 2 réservoirs préservent le volume de chargement qui s’étend de 10,8 à 20 m3, selon version. L’ajout de l’alimentation en hydrogène alourdi l’engin de 200 kg, mais le rend davantage polyvalent.

Il faudra patienter quelque temps pour découvrir les conditions tarifaires d’acquisition du Master Z.E. Hydrogen.


Sur le même sujet


Publicité
Publicité

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Copyright © 2020 Automobile Propre - Tous droits réservés Mentions légales Site édité par Saabre