Offrant jusqu’à 280 km d’autonomie, la nouvelle version du Nissan e-NV200 verra sa capacité batteries portée à 40 kWh. Ouverture des commandes prévues d’ici la fin de l’année.

Longtemps plafonnée à 24 kWh, la batterie de l’actuel e-NV200 va enfin évoluer. Lors de son événement Nissan Futures 3.0 organisé à Oslo, en Norvège, le constructeur nippon a confirmé la hausse d’autonomie de son utilitaire. Au total, la capacité batteries sera augmentée de 60 % pour atteindre 40 kWh, soit l’équivalent de la nouvelle Leaf.



En termes d’autonomie, les premiers chiffres communiqués par le constructeur évoquent – sous réserve d’homologation – 280 km en cycle NEDC. Soit de quoi autoriser 150 à 200 km d’autonomie réelle et séduire davantage de professionnels encore hésitant à franchir le cap de l’électrique.

D’un point de vue pratique, ce nouveau pack conserve la même taille et le même poids que le précédent. « Les clients n’auront donc aucun compromis à faire en termes d’espace de chargement ou de charge utile » souligne le communiqué de presse du constructeur. Capable d’embarquer jusqu’à 4,2 m3 de chargement, le nouvel e-NV200 offre jusqu’à près de 700 kilos de charge utile.

En revanche, pas d’évolution côté moteur dont la puissance reste identique à la génération actuelle, soit 109 chevaux et 254 Nm. Idem pour la partie recharge avec un chargeur embarqué AC de 6.6 kW associé à un connecteur rapide CHAdeMO en 50 kW.

En revanche, il y a une nouveauté sur la partie remorquage. Sur sa fiche technique, le constructeur indique aussi une possibilité de traction jusqu’à 430 kilos.

Selon Nissan, les commandes du nouveau Nissan e-NV200 40 kWh seront ouvertes avant fin 2017. Comme la version actuelle, l’utilitaire pourra aussi se décliner en ludospace 5 ou 7 places. Malgré la montée en capacité de la batterie, les tarifs devraient rester proche du modèle actuel.