Commercialisé depuis le début du mois de mars, le Renault Master ZE est le quatrième véhicule électrique de la gamme du constructeur. Avec une petite batterie de 33 kWh et un moteur économe de 76 chevaux, il espère conquérir les grandes flottes des sociétés de livraisons. Nous l’avons mis à l’épreuve lors d’une session d’essais à Lisbonne.

L’autonomie de 120 kilomètres annoncée par Renault pour son Master ZE est-elle réelle ? Lors de notre essai, réalisé avec une charge de 400 kilos, les données constatées étaient plutôt fidèles à celles annoncées par le constructeur. Sur un itinéraire entre boulevards urbains encombrés et quelques routes de campagne et malgré une conduite dynamique, le fourgon a affiché une consommation moyenne de 28,5 kWh/100 kilomètres.

Son petit moteur R75 de 76 chevaux n’a pas peiné, même sur des pentes prononcées. Nous avons cependant roulé avec un chargement trois fois inférieur aux 1,3 tonnes de charge utile maximale du Master ZE. Dans tous les cas, Renault garantit une autonomie de 80 kilomètres « y compris dans les cas d’usage les plus sévères (forte charge, conduite en centre-ville avec arrêts fréquents, conditions hivernales) ».

Si l’autonomie réduite et la recharge, plafonnée à 7 kW, peuvent effaroucher, le prix du Master ZE est extrêmement dissuasif. Le fourgon est proposé à partir de 46 700 euros hors taxes et sans batterie, louée à part 74 euros HT par mois pour 7500 kilomètres par an.

Notre article sur l’essai complet du Master ZE