En additionnant voitures électriques et hybrides rechargeables, 45.622 véhicules rechargeables ont été immatriculés en Norvège en 2016, soit 33 % de plus qu’en 2015.

Alors que la voiture électrique dépasse à peine les 1 % de parts de marché dans l’hexagone, la Norvège continue de faire figure d’exemple en Europe, portée par une politique particulièrement favorable au véhicule électrique. En 2016, les véhicules rechargeables ont représenté près de 30 % des immatriculations toutes énergies confondues.



Le Mitsubishi Outlander PHEV en tête des ventes

Les années se suivent et ne se ressemblent pas. Alors que la Volkswagen e-Golf caracolait en tête des ventes en 2015 avec près de 9000 immatriculations, c’est le Mitsubishi Outlander PHEV qui a été le modèle le plus populaire en 2016 avec un peu plus de 5000 immatriculations. Avec un recul de 47 % par rapport à 2015 et 4705 immatricualtions, la compacte électrique de Volkswagen termine sur la seconde marche du podium tandis que sa version hybride rechargeable connait une belle envolée avec un total de 4337 exemplaires, soit deux fois plus qu’en 2015.

En termes de progression, notons le joli score de la Nissan Leaf, en hausse de 31 % par rapport à 2015 avec un total de 4162 immatriculations, et la belle échappée de la BMW i3 qui, portée par l’arrivée de la version 33 kWh, a réalisé 62 % de ses ventes durant les quatre derniers mois de l’année. Au total, la voiture électrique de BMW, version REX comprise, a représenté 3946 immatriculations l’an dernier.

A l’inverse, d’autres modèles reculent. C’est notamment le cas pour le trio i-Miev / C-Zero / iOn qui ne semble plus tenir la route face aux nouveaux modèles. Plus étonnant, les immatriculations de Tesla Model S ont reculé de moitié en 2016, passant de 4039 à 2051 exemplaires écoulés. Le constructeur californien peut néanmoins se consoler avec le Tesla Model X qui, arrivé en tête des ventes en décembre avec 425 immatriculations, totalise 1430 exemplaires écoulés sur l’année 2016.

Quant à la Renault Zoé, elle enregistre une petite progression par rapport à 2015 (+11 %) avec un total de 1818 immatriculations.

Objectif 400.000 véhicules électriques en 2020 !

Alors que la Norvège a franchi en décembre dernier le seuil symbolique des 100.000 voitures  électriques en circulation, un nouveau cap est fixé par l’association norvégienne pour le véhicule électrique : atteindre les 400.000 véhicules en circulation d’ici à 2020.

Nul doute que le marché norvégien sera de nouveau très intéressant à suivre en 2017. On attend notamment de voir ce que donnera la Hyundai Ioniq électrique en vitesse de croisière et de suivre les résultats des nouveaux modèles comme la Zoé ZE 40, la nouvelle e-Golf 35.8 kWh ou l’Opel Ampera-e…