Renault ZOE

Du fait de son autonomie limitée, la voiture électrique est souvent cataloguée comme étant « la deuxième voiture du foyer ». Une idée reçue pas si juste que cela…

Avec ses 100 km d’autonomie en moyenne, la voiture électrique n’est pas adaptée aux longs trajets. Pourtant, cette autonomie est suffisante pour la majorité des trajets du quotidien pour beaucoup de monde.



Dans mes contacts avec de nombreux utilisateurs de voitures électriques, je me suis rendu compte que ces derniers continuaient souvent à avoir une seconde voiture, une thermique. Ils s’en servent pour les longs trajets ou pour des utilisations spécifiques comme par exemple de pouvoir tracter un attelage.

Pourtant, contrairement aux idées reçues, ça n’est pas la voiture électrique qui est utilisée comme seconde voiture du foyer, mais la thermique. La voiture électrique est celle qui est la plus utilisée au quotidien, la voiture thermique étant utilisée de façon plus occasionnelle (ou par un deuxième membre du foyer).

La voiture utilisée pour la majorité des trajets est la voiture électrique, car c’est la plus économique à l’usage.

Je vois d’ailleurs de plus en plus de couples qui ont deux voitures électriques, conservant une troisième voiture thermique qui a déjà quelques années pour les quelques grands trajets qu’il reste dans l’année. L’assurance auto au kilomètre semble d’ailleurs être particulièrement adaptée à ce type d’utilisation.

À partir de ce constat, je pense que les constructeurs peuvent imaginer des voitures électriques plus adaptées aux familles. Depuis des années, je pense qu’un ludospace électrique serait un produit qui pourrait trouver sa place sur le marché…

Au fait, chez vous, la voiture électrique est la première ou la seconde voiture du foyer ? Chez nous, c’est la première…