Au Japon, le constructeur lance un programme de remplacement des batteries de la Leaf. Les propriétaires pourront bientôt échanger leur pack usé contre un reconditionné de 24, 30 ou 40 kWh à des tarifs plutôt abordables.

Pas cher, le kilowattheure d’occasion ! Avec ses packs reconditionnées, Nissan casse les prix des batteries lithium-ion. Le constructeur proposera dès le mois de mai au Japon d’échanger les batteries usagées d’une Leaf contre des modèles « recyclés ». Le pack de 24 kWh reconditionné sera donc proposé à 300.000 yens (2.287 euros au cours actuel), contre 650.000 yens (4.954 euros) pour le modèle neuf. Un tarif assez bas qui fait passer le coût du kilowattheure « reconditionné » à seulement 95 euros, contre 190 à 220 euros en moyenne pour une batterie neuve.

Les versions 30 et 40 kWh commercialisées plus tard

Après la commercialisation du pack 24 kWh, Nissan prévoit d’étendre l’opération aux batteries de 30 et 40 kWh. Étonnamment, l’écart de prix entre ces deux dernières sera très faible puisque la version 30 kWh doit être vendue 800.000 yens (6.091 euros) et la version 40 kWh 820.000 yens (6.243 euros). Un bonus de 10 kWh pour 151 euros, imbattable.

Comme à son habitude pour les questions de valorisation des batteries usagées, Nissan a sollicité 4R Energy, une société issue de la joint-venture entre le constructeur et Sumitomo. Les packs seront réassemblés dans l’usine de Namie, située dans la préfecture de Fukushima au Japon.

Avec le vieillissement des premiers véhicules électriques arrivés sur le marché dès 2010, le reconditionnement des batteries va devenir une aubaine. Peut-être pourra t-on prochainement acheter une voiture d’occasion sans batterie et choisir un pack neuf, reconditionné ou d’origine selon son budget et ses besoins.

Nissan va commercialiser des batteries reconditionnées bon marché
4.7 (93.85%) 13 votes