Motiv 2020 Gordon Murray

Avec 2,54 mètres de long, un moteur électrique de 27 chevaux et une conduite autonome à l’étude, la monoplace Motiv est essentiellement conçue pour un environnement urbain.

Si beaucoup de voitures électriques s’autoproclament urbaines ou citadines, bon nombre dépassent les 4 mètres de long. Plus réaliste, la proposition de la MOTIV se veut non seulement électrique mais aussi autonome à terme.



Une Twizy perfectionnée ?

Cette petite puce automobile est l’initiative d’un consortium de trois entreprises. On y trouve Delta Motorsports, spécialiste de l’électrique, l’Américain itMoves et le Britannique Gordon Murray Design (GMD). Si vous êtes amateur d’automobile, le nom de ce dernier vous rappelle sans doute quelque chose. Il fut directeur technique en F1 et concepteur de la célèbre McLaren F1. Il avait déjà dévoilé une Motiv-e avec Yamaha, mais le projet n’avait pas eu de suite.

Ces trois entreprises ont donc développé cette vraie urbaine de 2,54 mètres de long pour 1,31 m de large, bonne pour deux places. Utilisant la plateforme iStream de GMD en aluminium, cette petite Motiv utilise un moteur de 20 kW (27 ch) et 48 Nm. Suffisant pour atteindre 65 km/h de vitesse maximale. Sa batterie lithium-ion à refroidissement liquide est de 17,3 kWh (13,8 kWh utiles). L’autonomie serait de 100 km. Malgré cette petite capacité, elle pourrait se charger en courant continu (Combo CCS), pour récupérer 80% de batterie en 40 minutes.

Bientôt autonome et utilitaire

Aidée par ses dimensions rikiki et sa carrosserie composite, cette petite voiture électrique britannique est un véritable poids plume. Quand une Smart EQ Fortwo tutoie 1 tonne, la Motiv n’affiche que 450 kg sur la balance ! A noter : le véhicule est homologué quadricycle lourd (classe L7e), à l’instar du Renault Twizy, mais aurait passé le crash-test d’un modèle classique (M1).

Également, la monoplace électrique serait bientôt capable d’une conduite autonome. La MOTIV se voit donc en potentiel petit utilitaire de 1,1 m3, se baladant sans chauffeur dans les environnements urbains.

A ce stade, le consortium n’indique pas de date de lancement ni de prix pour la MOTIV dont les premiers essais devraient débuter cette année. Nous n’attendons donc pas de commercialisation avant 2021.

L’accès à la Motiv est simplifié par une porte à ouverture papillon