| Sur
13 juin 2019 07:45

Les voitures électriques et hybrides vont faire du bruit

Par Matthieu LAURAUX

Face avant de la Nissan Leaf e+ au Salon de Genève 2019

Une mesure de l’Union Européenne va obliger les nouvelles voitures électriques et hybrides à émettre un son sous la barre de 20 km/h à partir du 1er juillet 2019. Avant tout pour des raisons de sécurité justifie le législateur.

La voiture électrique a l’avantage de ne produire aucun bruit de fonctionnement, au pire un léger sifflement. Cela permet un confort de conduite nettement supérieur et bien moins stressant. Elle se conforte néanmoins à notre habitude d’un environnement gouverné par les bruyants moteurs thermiques.

De ce fait, nous sommes plus à même de traverser sans regarder en absence de bruit, sans voire venir les véhicules silencieux (et vélos en passant). Le risque d’accident avec un piéton est ainsi plus élevé, d’autant plus que nos nez sont maintenant davantage rivés sur nos smartphones. A cela s’ajoutent les personnes malvoyantes ou non-voyantes, particulièrement impactées par ces véhicules existants.

Pour palier au problème, l’Union Européenne a inscrit en 2014 une directive à cet effet avec une mise en application à partir du 1er juillet 2019. Elle vise à installer un système d’avertissement acoustique du véhicule (AVAS) pour tout nouveau modèle électrique, hybride et à hydrogène. Au 1er juillet 2021, tous les véhicules neufs devront se doter d’un tel système.

Un système déjà existant

Cela va t-il vraiment changer le quotidien des usagers ? Pas vraiment car le système est déjà présent sur certains modèles. Munies de hauts-parleurs extérieur, la Renault ZOE, ou la Jaguar I-Pace émettent déjà un son à basse vitesse. Chaque constructeur sera libre de produire le son qu’il veut, Volkswagen prévoyant même de le personnaliser.

Un son léger

Seules contraintes à respecter, le son devra être supérieur à 56 décibels sous 20 km/h, proportionnel à la vitesse. Ce niveau est similaire à une conversation, d’un lave-vaisselle ou d’un réfrigérateur en fonctionnement. Ainsi, même un trafic 100% électrique ne créera pas lde vacarme en ville, car le son ne doit aussi pas dépasser 75 dB.

Matthieu LAURAUX

Etiquettes : Silence

Lire les commentaires

  • Bonjour😁je vient de lire l’article un peut tardive!😊Depuis peut je conduit une voiture électrique et où ce fameux bruit et déjà dans le sytème! Rouler en électrique c‘est super il faut s’habituer sert mais je suis très contante! J‘ai remarqué que peux de gens prête attention a une voiture électrique qui passe ils sont trop habitué au bruit! Malheureusement ont ne met pas assez l‘accent sur la re-responsabilité de chaque un cherchez l’erreur car tout le monde est responsable de ça propre vie! Les irresponsables à pied ou sur des roues, deux ou quatre je vous pose la question votre vie vaut pas plus que cela vous Ê T E S responsable de votre vie! De mettre les personnes non voyant ou autre handicap en avant et que tout le monde sait qu’ils ne travers pas n’importe comment la route a moin que l‘infrastructure les obligent et je suis en accord avec eux se n‘ai pas encore le top et ont peut faire mieux mais cela est encore un autre débat! Tout ca c’est prendre le problème par le mauvais bout, arrêtons le gâchis! Mettre un bruit plus fort se ne va pas arranger le non risque soyons R E S P O N S A B L E tous, pensez vous pas que l’effort vaut la peine!

    Meilleures salutations

  • Le fait qu'une voiture fasse du bruit lorsque sous tension est une bonne chose.
    Par contre le fait que les constructeurs se mettent les uns après les autres à créer des sons "artistiques" conduit inéluctablement au débarquement de bruits de soucoupes volantes ô combien désagréables et beaucoup plus audibles que nécessaires.
    Je trouve également les changements de note lorsque les voitures accélèrent inutile et désagréables.

    Je préfèrerais que les voiture fassent un bruit beaucoup plus neutre et dont nous avons déjà l'habitude : ce bruit existe déjà et nul besoin de passer des heures dans un studio de bruitage pour le chercher : je pense tout simplement au bruit d'un ventilateur de refroidissement.

    Le bruit d'un ventilateur est déjà présent dans notre quotidien et intégré dans l’inconscient collectif comme étant le bruit d'une machine en fonctionnement. C'est un bruit à large spectre (donc donnant un indice sur la distance) et contenant des irrégularités par la turbulence (donc plus facilement localisable à 360°). Et il existe déjà dans les moteurs de voiture thermiques (donc familier).
    C'est d'ailleurs le bruit dominant de ces voitures à basse vitesse en été (particulièrement quand il fait chaud et que les clims sont en marche).

    Cela évitera les soucoupes volantes et autres bruits artificiels atroces issus de l'imagination débordante des designers automobiles.

    Messieurs les constructeurs, économisez quelques euros et quelques kilos, virez ces haut parleurs extérieurs inutiles et faites tourner le ventilo déjà présent sous le capot.
    Si vraiment ça vous démange, mettez nous au moins en option ce bruit dans la playliste des sons artificiels.

  • Est ce une directive qui reste à transposer ou est ce déjà cuit?

    En France, lorsqu'un véhicule à moteur blesse un usager sans moteur (piéton, cycliste, cavalier, trotinette non électrique, etc), le VAM est systématiquement responsable, même si l'usager non motorisé a commis des fautes (grillé un feu, traversé hors passage piéton) car c'est lui qui a introduit un véhicule dangereux (lourd, rapide, avec des angles morts) sur la voie publique. C'est la loi Badinter (1985). Elle permet aussi d'indemniser une catégorie d'usagers qui n'a pas obligation d'assurance pour circuler.

    Ceci dit, je ne suis pas favorable aux bruiteurs pour autant. C'est au conducteur d'être vigilant et d'anticiper la traversée potentielle d'un piéton. C'est ce que tout cycliste fait en continu, en plus d'anticiper les inattentions des VAM de plus en plus isolés de leur environnement (et eux aussi "les nez sur leur smartphones" ;) ). La sonette du cycliste permet d'attirer l'attention si besoin, par exemple avant de dépasser pour ne pas surprendre. Les bus ont aussi un bruit de clochette quand il a besoin de se signaler. Les VE aussi je crois?
    Ne pensez pas qu'au bruit dans l'habitacle, pensez surtout au bruit au bord de la chaussée, car nous passons bien plus de temps à l'extérieur qu'à l'intérieur de nos véhicules, je vous le souhaite!
    Quand je suis suivi par une Zoé, je la remarque très bien, c'est étonnant au début, ce n'est pas spécialement désagréable car il n'y en a qu'une à la fois ici. Si plusieurs Zoé se suivaient à des vitesses légèrement differentes, en phase d'accélération ou décélération, les variations à moins d'un demi ton ne seraient pas forcément mélodieuses. Avec les bruiteurs d'autres marques, faut voir. Pour ceux qui habitent ou travaillent près d'un feu, ce ne sera pas beaucoup plus plaisant qu'au temps des thermiques. Oui bien sur les thermiques aussi sont bruyantes et c'est aussi un problème, alors pourquoi en rajouter?

    Les constructeurs ont déjà compris que c'était l'occasion pour eux de se faire une signature sonore, donc de la publicité gratuite directement sur la voie publique, et que le cerveau ne pourra pas ignorer aussi bien que les ideuses publicités visuelles.

  • on pourrait inventé sur une petite carte SD le choix d'un moteur d'une marque quelconque d'une voiture normal ou sport ! ou autres !!!

  • Mais le pire dans tout ça, c'est que ça ne servira pas à grand chose, parce que la plupart des cas où j'ai été confronté à un piéton "suicidaire", c'était soit quelqu'un totalement dans ses pensées soit le plus souvent avec un casque sur les oreilles ... et là il faut 90 dB pour qu'il entende qqch !

  • Je suis cycliste au quotidien, et j'ai déjà du passer largement les 56 dB ... en hurlant sur un piéton qui traverse sans absolument regarder quoique ce soit (ou déboîte sur la piste cyclable parce que ça lui fait gagner 6 secondes, ou tourne sans regarder qu'il y a un cycliste sur son flanc etc.)

    Le cas des personnes malvoyantes est évidement très bien/mal choisi, un peu comme les vendeurs de caméras de recul qui mettent systématiquement un enfant derrière votre voiture.
    Mais je trouve ça dommage qu'il faille mettre en place des systèmes intrusifs, bruyants, dérangeants à cause de tous les autres, "distraits", "smombies".

    Je veux bien qu'il faille réduire les accidents, mais ce nivellement par le bas m'énerve un peu. D'autant que s'il faut le rendre cohérent, alors il faut l'imposer aussi aux vélos, trottinettes, scooters électriques etc. Et là ça va être horrible, tant pour les autres que pour leurs conducteurs.

  • Arrêtez moi si je me trompe mais un moteur essence a 10 km/h ne fait pas de bruit. Cette législation pour bien faire devrait être obligatoire pour Tout les véhicules motorisés y compris les moteurs thermiques et les deux roues !
    Ici la législation ne semble s'appliquer qu'aux voiture a moteur électrique...

  • Comme pour les dos d'ane , d'un coté on s''évertue de rendre les voitures plus confortables , de l'autre les politiques font tout pour le rendre
    inconfortable .
    Ca commence à faire un moment qu'il y a des VE sans bruitage en circulation , y a t il des statistiques qui montrent que le relatif silence de déplacement est la cause directe d'un accident ?
    Quand on habite en bord de route en vile , les VE on les apprécient la nuit quand on veut dormir, sauf ceux qui bruitent

Ce site utilise les cookies.