En présentant sa Megane eVision, Renault investit le segment très prisé des compactes. Si la Volkswagen ID.3 est considérée en interne comme la principale rivale, la Megane électrique s’opposera aussi à la nouvelle Citroën C4 électrique. En attendant de pouvoir les opposer sur la route, Automobile Propre vous propose un premier comparatif virtuel.

Une Megane plus compacte mais plus habitable

En matière de gabarit, la Citroën C4 électrique l’emporte. Avec 4,36 m de longueur et 1,52 m en hauteur, la compacte aux chevrons est 15 centimètres plus longue et deux centimètres plus haute que le modèle de Renault. Limitée à 4,21 m en longueur, la Megane eVision promet toutefois une habitabilité digne d’un modèle du segment supérieur. En cause : l’utilisation de la nouvelle plateforme CMF-EV qui permet d’optimiser l’emplacement des différents composants électriques pour maximiser l’espace à bord.



S’il faudra attendre de pouvoir monter à bord avant de pouvoir réaliser un véritable comparatif, la Megane eVision semble bien partie pour prendre l’avantage grâce à un empattement de 2,77 m, soit 10 centimètres de plus que le modèle de Citroën.

Citroën ë-C4

Megane e-Vision

Longueur

4 360 mm

4 210 mm

Largeur

1 800 mm

1 800 mm

Hauteur

1 525 mm

1 505 mm



Empattement

2 670 mm

2 770 mm

Une Citroën ë-C4 moins sportive

S’ils sont tous deux 100 % électriques, les deux modèles français sont très éloignés dans leur philosophie.

Reprenant les éléments de la plateforme multiénergie CMP, la Citroën C4 électrique associe un moteur de 100 kW à une batterie cumulant 50 kWh de capacité, dont 46 kWh.

Plus sportive, la Megane eVision étrenne la nouvelle plateforme électrique CMF-EV de l’Alliance. Développant jusqu’à 160 kW de puissance, soit 217 chevaux, le moteur est associé à un pack batteries cumulant 60 kWh de capacité utile. Avec un 0 à 100 km/h annoncé en moins de 7 secondes, la Megane électrique s’annonce plus sportive que la C4 qui réalise le même exercice en 9,7 secondes. La compacte de Renault sera aussi plus modulaire puisque la plateforme CMF-EV permettra de proposer différentes configurations au niveau du moteur et de la batterie pour satisfaire une plus large clientèle.

Au niveau des capacités de recharge, le modèle de Renault s’annonce également un cran au-dessus. La Megane électrique autorise jusqu’à 130 kW de puissance en courant continu contre 100 pour le modèle de la marque aux chevrons. Même chose en courant alternatif. Alors que la e-C4 grimpe jusqu’à 11 kW avec le chargeur triphasé optionnel, la Megane électrique pourra aller jusqu’à 22 kW. De quoi assurer au modèle de Renault davantage de polyvalence, notamment en France où les bornes 22 kW sont nombreuses.

Citroën ë-C4

Megane eVision

Puissance max

100 kW – 136 ch

160 kW – 217 ch

Vitesse max

150 km/h

nc

0-100 km/h

9,7 secondes

< 7 secondes

Batterie capacité utile

46 kWh

60 kWh

Autonomie

350 km

> 400 km

Puissance charge DC

100 kW

130 kW

Puissance charge AC

7,4 – 11 kW

7,4 – 22 kW

Des tarifs à préciser

Lancée avec un an d’avance sur sa rivale, la Citroën ë-C4 est la première à afficher ses tarifs. Annoncée à un prix de vente débutant à partir de 35 600 € hors bonus, la compacte de Citroën devrait rester plus abordable que la Megane électrique dont le tarif d’accès devrait dépasser la barre des 40 000 € avec le bloc moteur de 217 chevaux. Renault devrait toutefois élargir son offre avec des motorisations moins puissantes qui permettraient à la Megane électrique de se rapprocher du prix de la ë-C4.

Et vous ? Que pensez-vous de ces deux modèles ? Lequel vous semble le plus convaincant ? N’hésitez pas à répondre au sondage ci-dessous et à donner votre avis dans les commentaires !

[polldaddy poll=10632033]