jaguar-i-pace-angleterre

Alors qu’il présentait il y a quelques jours le concept Jaguar i-Pace (ci-dessus), Jaguar Land Rover a annoncé son ambition de se lancer dans la construction de voitures électriques en Angleterre.

« Nous voulons construire nos véhicules électriques dans les Midlands de l’Ouest, centre de nos activités de conception et d’ingénierie », a déclaré Ralf Speth, Directeur Général de Jaguar Land Rover, devenue filiale du groupe indien Tata depuis 2008.  En septembre dernier, celui-ci déclarait déjà à Reuters que la construction de batteries et de voitures électriques aurait du sens en Grande-Bretagne si la mise en place d’un centre technique et scientifique y était associée.



Pour mener à bien son projet, le constructeur pourra compter sur l’appui du gouvernement britannique. Le 24 novembre dernier, celui-ci annonçait vouloir débloquer une enveloppe de 390 millions de livres, soit 457 millions d’euros, pour le développement de véhicules à faibles émissions et de véhicules autonomes.

S’il na pas encore donné d’indication quant à la date de mise en place de cette unité de production, Jaguar affiche de grandes ambitions et souhaite proposer une version électrique sur la moitié de ses modèles d’ici à 2020. Le premier d’entre eux sera le i-Pace, un modèle présenté il y a quelques jours au salon de Los Angeles et attendu en 2018 (voir notre article).