Un arrêté devrait prochainement réglementer l’installation de kits permettant de faire rouler sa voiture à l’E85.

Attendue en avril 2017, cette nouvelle mesure devrait faciliter l’installation de boitiers permettant de rouler à l’E85, un mélange comprend jusqu’à 85 % d’éthanol et 15% d’essence. A ce jour, quelques 71.000 véhicules sont dotés d’une motorisation flex-fuel autorisant aussi bien un fonctionnement à l’essence qu’à l’E85. Sur ces 71.000 véhicules, seuls 31.000 ont été directement vendus équipés par les constructeurs, les 40.000 voitures restantes étant dotées de kits « non réglementés » qui peuvent poser problèmes aux propriétaires pour la garantie ou le passage du contrôle technique.

Un cadre nécessaire

Pour les acteurs de la filière, cet arrêté, qui devrait voir le jour au printemps, est essentiel et doit permettre de mieux encadrer la procédure d’installation de ces kits en listant notamment les installateurs agréées.

Surtout, cette nouvelle réglementation permettra un changement de la carte grise qui permettra aux véhicules équipés de kits de bénéficier des mêmes avantages que les véhicules directement équipés par les constructeurs.

A partir de 700 euros

Comptez à partir de 700 euros pour l’acquisition d’un kit de conversion. Un investissement rapidement amorti compte tenu du faible cout de l’E85 par rapport à l’essence : 0.75 € contre 1.4 € en SP95-E10 même s’il vous faudra compter une surconsommation de l’ordre de 20 % pour l’éthanol. De quoi motiver plus d’un automobiliste à franchir le pas…

En savoir plus :

 

Notez cet article