audi_a3_etron

Si le marché du véhicule électrique ne cesse de battre des records d’immatriculations, celui de l’hybride rechargeable n’est pas en reste et a réalisé une très belle progression au cours du premier semestre. Un essor qui profite au groupe Volkswagen qui s’accapare la majeure partie des parts de marché…

Porté par la multiplication des modèles disponibles, le segment de l’hybride rechargeable est en pleine effervescence et a établi un nouveau record d’immatriculations au cours du premier semestre. Avec 2393 exemplaires écoulés, les ventes ont presque été multipliées par deux par rapport au semestre précédent.

Publicité


immat_vhr_s1_2015_01

Le groupe Volkswagen en tête du segment

Si l’an dernier Mitsubishi profitait seul de l’essor du marché avec son Outlander PHEV, le constructeur est rejoint depuis quelques mois par Volkswagen qui a lancé une large offensive sur le segment, s’accaparant plus de 65 % des parts de marché au premier semestre.

Il faut dire que le groupe allemand a tapé fort en proposant des déclinaisons hybrides rechargeables sur deux de ses modèles phares : la Golf chez Volkswagen et l’A3 chez Audi. Résultat : les deux modèles s’attribuent les deux premières places du marché avec des immatriculations respectives de 782 et 583 unités.

Relégué à la troisième position, le SUV hybride rechargeable de Mitsubishi termine le semestre avec 362 exemplaires écoulés, soit 30 % de moins que le semestre précédent, tandis que BMW s’octroie la quatrième place avec 281 immatriculations de son i3 à prolongateur d’autonomie.

Au final loin d’être balbutiant, le marché de l’hybride rechargeable devrait encore progresser au cours des prochains mois avec l’arrivée annoncée de nombreux modèles. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de son évolution…

immat_vhr_s1_2015_02

immat_vhr_s1_2015_03

Publicité