Avec plus de 70% de part de marché, la ZOE donne la tendance des immatriculations de voitures électriques. Et ce mois-ci, le leader des ventes se montre moins dynamique que ce que l’on pouvait espérer…

En mai, 688 voitures électriques ont été immatriculées en France dont 483 Renault ZOE. Ces deux chiffres résument le marché de la voiture électrique : mou, très mou. Les livraisons des concessionnaires Renault semblent être terminées et la ZOE ne convainc pas les foules (comme je le dis souvent : il faut du temps).

Publicité


Il faut dire que le mois de mai n’aura pas été génial pour le business : entre un temps pourri et des ponts à rallonge, pas sûr que les clients se soient bousculés en concession… J’ai également l’impression que la ZOE est confrontée à une concurrence forte en interne dans la gamme Renault entre la Clio 4 et le Captur qui démarre très fort. Sans compter sur certains vendeurs qui préfèrent vendre du thermique que de l’électrique, c’est plus simple paraît-il…

Bref, le marché de l’électrique hors ZOE n’est pas très dynamique non plus. On notera tout de même le bon score de Nissan qui immatricule 124 LEAF. J’avais imaginé que les ventes souffriraient davantage de l’arrivée de la ZOE, mais visiblement le produit plaît et les offres commerciales du constructeur ont fait leur effet.

Le bas de classement se passe de commentaires. On remarquera simplement que Lumeneo a immatriculé ses premières Neoma ce mois-ci. Bravo à eux, mais je crois que ça va être difficile d’exister sur le marché compliqué de la voiture électrique.

Pour finir sur une note positive, le marché fait tout de même mieux que le mois de mai 2012 où 564 voitures électriques avaient été immatriculées, dont 399 Bluecar…

Allez, rendez-vous le mois prochain en espérant que les chiffres soient meilleurs !

Publicité