S’il faudra attendre début mars pour découvrir le Kona électrique au salon de Genève, Hyundai a d’ores et déjà ouvert les précommandes en Corée-du-Sud. L’occasion de confirmer certaines informations techniques du modèle et d’obtenir les premières indications liées aux tarifs du modèle.  

En Corée, les commandes auraient été ouvertes en tout début d’année. Figurant parmi les modèles les plus attendus de l’année, le Kona électrique fera appel à une motorisation et une batterie fournies par LG Chem et sera proposé en deux configurations batteries : la première avec 39.2 kWh et 240 km d’autonomie et la seconde avec 64 kWh et 390 km. Des autonomies qui correspondent au cycle d’homologation coréen, à priori très proche du cycle américain EPA. Dans les deux cas, la motorisation sera de 150 kW.

Si cette version électrique du Kona semble reprendre la même esthétique que sa déclinaison thermique, ses dimensions seront légèrement différentes avec 15 mm de plus en longueur et 5 mm en hauteur.

 Kona thermiqueKona électrique
Longueur4.165 mm4.180 mm
Largeur1.800 mm1.800 mm
Hauteur1.550 mm1.600 mm
Empattement2.600 mm2.600 mm

Un tarif à partir de 43 millions de wons

Avec l’ouverture des précommandes, Hyundai donne une première idée des prix de son SUV électrique pour le marché coréen. Hors subvention, il faudra compter 43 millions de wons pour la version 39.2 kWh et 48 millions pour la version 64 kWh, soit respectivement 33.000 et 36.800 € au cours actuel. C’est évidemment beaucoup plus cher que la version thermique, qui débute s’étend aux alentours de 21.000 à 30.000 euros en France, mais plutôt bien positionné par rapport à d’autres modèles comme la Bolt qui est vendue un peu moins de 48 millions de wons sur le sol coréen.

Si ces tarifs pourront bien évidemment variés en Europe, il est intéressant de constater que l’écart reste mince entre les deux batteries – seulement 4000 euros pour 25 kWh de plus – et il serait intéressant de parvenir à suivre la répartition des commandes entre les deux modèles.

En France, le lancement du Hyundai Kona électrique devrait intervenir en fin d’année.

Source : PushEVS