Hyundai dévoilera les prix de la Ioniq 6 fin octobre. Mais la marque nous a fait savoir qu’ils seront semblables à ceux de la Ioniq 5.

La Ioniq 6 a posé furtivement ses roues en France. Attendue dans les concessions fin 2022 voire début 2023, elle a été présentée à la presse française cette semaine. Si Automobile-Propre avait déjà eu la chance de la voir avant sa première apparition, avec une présentation par son designer en personne, c’était l’occasion de la revoir et d’avoir quelques informations supplémentaires avant le lancement.

Les prix de cette originale berline seront connus fin octobre. Hyundai nous a donné une première indication : ils seront très proches de ceux de la Ioniq 5. La 6 est pourtant plus imposante. Mais la partie technique est la même entre les deux véhicules, avec la plate-forme E-GMP et deux tailles de batterie. Pour la 6, ce sera 53 et 77,4 kWh. La nouvelle venue profite de sa silhouette bien plus effilée pour proposer une meilleure autonomie. La Ioniq 6 annonce jusqu’à 614 km selon le cycle mixte WLTP, contre 507 km avec la Ioniq 5.

À lire aussi Hyundai Ioniq 6 – Simon Loasby, responsable du design, nous la présente

Cette dernière commence en France à 46 500 € avec la petite batterie, et 49 700 € avec la grosse. En annonçant des tarifs semblables pour la Ioniq 6, la marque laisse ainsi aux clients un choix : la meilleure autonomie ou l’aspect plus pratique ! La berline pèche en effet sur ce point-là.

Comme on a pu le revoir lors de cette avant-première, si l’habitabilité aux places arrière est royale, grâce à un empattement géant (2,95 mètres), l’accessibilité est pénalisée par la chute de toit. Le point noir concerne le coffre : la malle dégage une petite ouverture. Le seuil de chargement forme de plus une marche gênante.

Le duel des ventes serait toutefois serré. Hyundai nous a indiqué qu’il s’attend à une répartition 50/50 entre Ioniq 5 et Ioniq 6 en France, avec un objectif en année pleine de 3 000 exemplaires pour chaque véhicule.