Cupra Tavascan Concept

La filiale sport de SEAT a dévoilé les premières infos et images de son prototype Tavascan à l’aube du Salon de Francfort 2019. 100 % électrique, ce SUV propose jusqu’à 450 kilomètres d’autonomie.

Volkswagen, Audi, Skoda, et désormais Cupra. Le SUV électrique du groupe allemand aura droit à une quatrième déclinaison, de nationalité espagnole. Le Cupra Tavascan suit en effet les traces des I.D. Crozz et Skoda Vision iV, mais avec une apparence bien distincte.

Le plus typé des SUV électriques ?

À près d’une semaine de sa présentation officielle au Salon de Francfort, le concept-car apparaît en images. Si la silhouette, campant sur des roues 22 pouces, est proche de ses cousin, la jeune marque ibérique y apporte sa propre patte. L’absence de calandre est l’élément le plus remarqué, le bouclier concave rendant le faciès très agressif. Les jupes latérales et jantes torturées renforcent l’aspect sportif tandis que les feux arrière reprennent ceux du SUV Formentor.



L’habitacle est singulier, notamment par ses 4 sièges à renforts latéraux, séparés par des accoudoirs et rangements. La planche de bord épouse une grande sobriété, avec un écran tactile façon Model 3 de 13 pouces pivotant en guise de console centrale. Celui-ci est complété par des compteurs numériques situés derrière le volant.

Sur le plan technique, la propulsion est 100% électrique et reprise du concept Skoda Vision iV. Le Cupra Tavascan hérite donc des batteries lithium-ion de capacité 77 kWh. Intégrées sous le plancher, elles prodiguent 450 kilomètres d’autonomie WTLP. Quatre roues motrices, le Tavascan est équipé de deux moteurs. Répartis entre les deux essieux, ils cumulent 306 chevaux (225 kW) de puissance.

Une version de série pour le Cupra Tavascan

Il ne fait aucun doute que ce prototype aura un avenir au sein de la gamme Cupra. Skoda avait déjà confié une descendance au Vision iV en 2020, et le cousin espagnol en fera de même ultérieurement. Le Tavascan rejoindra un catalogue comprenant le Formentor et la Leon hybride rechargeable. Il sera épaulé par la petite Mii electric promise début 2020 chez SEAT.