Fier de rouler en Twizy :-)

Pétillante, fun, joyeuse : voilà les qualificatifs que l’on peut attribuer à la Twizy après notre essai de 2 heures à Mulhouse. Vous allez le voir, cet OVNI automobile ne laisse personne indifférent !

Tandis que les premières Twizy viennent tout juste d’être livrées en concession cette semaine, nous avons pu en prendre le volant pour un essai exclusif. Pour ne rien gâcher, le beau temps était de la partie et dans ces conditions rouler en Twizy devient un vrai plaisir.

Avec Marc-André (notre Dominique Chapatte à nous :-), nous avions rendez-vous à la concession RRG d’Illzach, la première concession Renault en nombre de véhicules électriques vendus et la seule à avoir une conseillère spécifiquement formée pour accompagner les clients qui passent à l’électrique (ça n’est donc pas une vendeuse).

Après les présentations d’usage, Marco a pris le volant le premier, pour une bonne dose de fun. Nous sommes allés rouler sur les hauteurs de Mulhouse, pour tester le comportement de la voiture avant d’aller faire un tour au centre-ville pour comprendre la réaction des gens face à cette voiture hors normes.

Un petit mot sur la Twizy que nous avons essayée : il s’agit d’une Twizy 80, qui nécessite donc un permis auto classique, dans une version plutôt haut de gamme, avec des jantes en alu et les portes latérales.

Et comme des images valent milles mots, je vous invite à découvrir notre trajet et nos impressions à travers cette vidéo :

Nous avons eu la Twizy pendant 2 heures et cela nous a semblé très court ! Cet essai a été l’occasion d’une bonne dose de fun, mais il nous a surtout permis de mieux comprendre les forces et faiblesses de la petite voiture électrique de Renault.

Nos impressions sur Twizy

La Renault Twizy est donc une petite voiture électrique destinée à un usage urbain. Elle possède un rayon de braquage bluffant, ce qui lui confère une agilité sans égal. Sur la route, elle se conduit comme un karting, avec une motorisation sympathique et silencieuse.

Au niveau du confort, on est là encore dans un karting : les sièges sont fermes et les suspensions très dures, on ressent donc fortement les irrégularités de la chaussée. Si la voiture tient bien la route, il nous est arrivé d’avoir l’une des 4 roues en l’air lors de la descente d’un trottoir.

Je vous emmène au volant de la Twizy ?

Même si je suis très content qu’il ait fait beau durant notre essai, j’aimerais beaucoup pouvoir tester la Twizy sous la pluie, pour en évaluer le comportement et les différents aspects liés au confort dans ces conditions particulières. Sur sol sec, le freinage est plutôt bon, à condition d’appuyer fort sur la pédale de frein.

Enfin, l’un des points noirs à mes yeux : la visibilité en marche arrière. Il est difficile de voir derrière soi quand on recule, et les rétroviseurs ne permettent pas de savoir ce qui se trouve à l’arrière de la voiture. Pour se garer, c’est donc un peu angoissant.

Pour le passager, il faudra être assez souple pour s’installer, mais ensuite on se sent plutôt en sécurité. Pour les grands gabarits, il y a même de la place pour étaler les jambes vers l’avant de la voiture, ce qui n’a pas manqué de nous surprendre.

Les réactions des gens face à la Twizy

Vous l’aurez remarqué dans la vidéo : la Twizy ne passe pas inaperçu et les gens sont intrigués par cet OVNI frappé du logo Renault. Au feu rouge, les gens se sont arrêtés à côté de nous pour nous demander des précisions sur la voiture !

La Renault Twizy intrigue et attire les curieux !

Les personnes que nous avons rencontrées au fil de notre essai nous ont posé toujours les mêmes questions : S’agit-il d’un prototype ? Quel est son prix ? Quelle autonomie et quelle vitesse maximale ? Faut-il un permis de conduire ? Il n’y a pas de vitres sur le côté ?

Renault va donc avoir beaucoup de travail pour répondre à toutes ces questions et convaincre les curieux d’aller plus loin pour passer à l’achat. C’est d’ailleurs une question que je ne peux m’empêcher de me poser à chaque fois que je vois le Twizy : mais qui va acheter cette petite voiture ? Les gens sont-ils prêts pour une telle révolution en terme d’usage de l’automobile ?

Une chose est sûre : la Twizy peut compter sur un capital-sympathie incroyable !

PS : Merci à la concession RRG Mulhouse pour le prêt de la voiture et son enthousiasme pour le véhicule électrique !