La Fluence ZE, la version électrique de la berline Renault.

J’ai pu prendre le volant de la Fluence électrique à l’occasion d’une rencontre organisée par Renault et destinée à présenter son nouveau concept marketing : La mobilité durable pour tous. Voici ce que je retiens de cet essai.

En réalité, il s’agit plutôt d’un prototype de la Fluence ZE que j’ai pu essayer, et non la version de série. À un an de son lancement, Renault peaufine toujours les derniers réglages du véhicule, mais aussi son business model …

La voiture avec laquelle j’ai roulé est en fait une Fluence thermique équipée des batteries et du moteur que l’on retrouvera sur la version ZE. Les sensations de conduite sont toutefois censées être assez similaires au véhicule de série.

La Fluence électrique est agréable à conduire car elle possède, comme toutes les voitures électriques, un couple disponible tout de suite, ce qui donne des accélérations franches dans un silence très étonnant. Sur le tableau de bord, on peut voir si le moteur entraîne la voiture ou si il est en mode générateur, ce qui signifie qu’il récupère l’énergie au freinage. Et croyez-moi, on se prend très vite au jeu de tout faire pour récupérer un maximum d’énergie !

L'arrière de la Fluence ZE sera un peu plus long que celui du prototype utilisé lors de cet essai.

En dehors de cela, rien ne change vraiment d’un véhicule classique, si ce n’est une autonomie limitée à une centaine de kilomètres. N’ayant pu essayer la Fluence durant plus d’un quart d’heure, je n’ai pas pu me faire une idée de l’autonomie réelle des batteries. Néanmoins, si on admet qu’il s’agit d’un dispositif similaire à celui de sa cousine la Nissan LEAF, on peut d’ores et déjà s’attendre à une autonomie réelle bien inférieure aux 160 km annoncés par le constructeur.

Dans tous les cas, je retiendrai de mon essai que la voiture est vraiment agréable à conduire, et que les sensations à son bord peuvent tout à fait tenir la comparaison avec un véhicule thermique. Reste à savoir à quel prix sera commercialisée la Fluence, et surtout quel sera le coût de la location de batterie, l’élément « sensible » de l’offre que prépare le constructeur national …

Essai réalisé sur invitation de Mobilite-durable.org.