Futuriste et autonome, la familiale électrique présentée par Nissan au Salon de Detroit 2019 rend hommage à la culture japonaise préfigure les prochains modèles électriques de la marque.

La berline n’est pas morte, oh que non. Mais à l’heure où les SUV représentent la carrosserie la plus demandée, elle doit évoluer. Nissan l’a ainsi convertie en modèle haut perché, le concept IMs, second de la lignée des « IM » après l’IMx du Salon de Tokyo 2017. Ce prototype reprend les arêtes vives et ailes avant taillées en angle droit mais apporte une silhouette plus monolithe avec des optiques discrètes, une absence de calandre ainsi que le pavillon caractéristique des actuelles Maxima ou Altima.

611 km d’autonomie

Le Nissan IMx embarque deux moteurs électriques. Répartis entre l’essieu avant et arrière, ces derniers offrent un système quatre roues motrices cumulant 483 chevaux de puissance et 800 Nm de couple. Contrairement à l’IMx, Nissan révèle la capacité de la batterie installée : 115 kWh afin d’allouer une autonomie de plus de 610 kilomètres. Rien en revanche quant aux possibilités de recharge.

Bien que la voiture autonome soit encore loin de la réalité, Nissan persiste avec une fonction de conduite 100% automatisée (niveau 4 sur 5) signalée par des bandes de feux bleus à l’extérieur.

Ambiance dorée

L’intérieur est sans aucun doute la partie la plus surprenante avec une atmosphère bercée de lumière et concentrée autour d’une ambiance noire et or. Le mobilier se limite à 3 sièges individuels en tissu dont un central arrière aux larges accoudoirs, la planche de bord étant soutenue par des motifs géométriques japonais « asanoha » et recouverte d’une vague surplombant les trois écrans faisant face au conducteur.

Si aucun avenir n’est aujourd’hui promis à ce concept Nissan IMs, il influencera probablement les prochaines productions de la marque et pourrait pourquoi pas offrir à terme une grande sœur à la Nissan Leaf.

Détroit 2019 : Le concept Nissan IMs illustre la berline électrique de demain
4.6 (91.43%) 14 votes