D’abord concentrée sur le segment des compactes, la famille ID va s’agrandir par le haut, avec une berline et un break ID.7, puis par le bas, avec notamment la citadine ID.1.

À côté de la gamme historique de Volkswagen se met en place une gamme électrique, les ID. Une famille branchée inaugurée en 2019 par la compacte ID.3, rejointe par le SUV ID.4 et sa déclinaison coupé ID.5 (sans oublier la version XL ID.6 en Chine), puis l’ID.Buzz, version moderne du célèbre Combi.

Les lancements vont se poursuivre à un rythme régulier, pour donner un équivalent électrique à toutes les stars thermiques (et maintenant aussi hybrides) de la marque, de la Polo à la Passat. Quitte à les chasser ? Cela arrivera forcément en Europe, même si Volkswagen ne veut pas précipiter les choses. D’autant que les ventes de la gamme ID décollent doucement, pas aidées, il est vrai, par la pénurie de composants électroniques.

Quelle est la suite du programme ? On vous dit tout !

Volkswagen ID.7 – 2023

Le prochain grand ajout à la famille ID. sera une berline familiale, dont on a eu un avant-goût précis cette année avec le concept-car ID.Aero. Le modèle de série vise avant tout la Chine, mais il sera bien disponible à la vente en Europe, avec une production dans l’usine allemande d’Emden. Longue de près de 5 mètres, cette berline reposera sur la plate-forme MEB. Preuve de l’importance de la silhouette dans l’autonomie : avec la batterie de 77 kWh, VW promet une autonomie de plus de 600 km, contre 531 km pour le SUV ID.4 !

L’Europe profitera d’une version break, une carrosserie qui fonctionne mieux que la berline, et qui devrait séduire la clientèle professionnelle.

À lire aussi Volkswagen ID.Aero : voici la remplaçante électrique de la Passat

Volkswagen ID.3 restylée (et GTX) – 2023

Le premier membre du clan ID sera logiquement le premier à être restylé ! Attendu en 2023, le lifting devrait permettre de corriger deux défauts de l’ID.3 : sa présentation intérieure, qui manque de cachet, et son visage, un peu mollasson. La proue de la compacte devrait ainsi avoir des formes plus travaillées et plus anguleuses. Le nez devrait être moins plongeant. De son côté, la planche de bord profiterait de matériaux plus valorisants. On n’attend en revanche pas de gros changements techniques. La nouveauté de la gamme sera l’arrivée de la déclinaison sportive GTX, avec deux moteurs, pour une puissance maxi d’environ 300 ch.

En suivant la logique de l’ordre des lancements, l’ID.4 devrait être revue en 2024.

Volkswagen ID.1 – 2025

Après s’être agrandie par le haut, la famille ID s’élargira par le bas en 2025. Volkswagen a confirmé l’arrivée d’une citadine branchée, qui reprendra une version raccourcie de la base dédiée à l’électrique MEB (alors que Renault va adapter la plate-forme de la Clio pour la R5). C’est Seat qui a été initialement chargé de développer la technique des citadines électriques du groupe. Il y aura au final une Cupra, une Skoda et une Volkswagen, qui devraient partager un maximum d’éléments, en ayant quand même leur propre look. 

On note que le croquis qui a annoncé la Volkswagen s’est éloigné de la forme du concept ID.Life. Celui-ci pourrait en fait davantage inspirer un véhicule qui se rapproche d’un SUV urbain et pourrait se nommer ID.2.

À lire aussi Volkswagen ID. Life : Un SUV électrique compact pour 20 000 euros

Volkswagen Trinity – 2026

Volkswagen Trinity 2026 profil teaser

C’est la prochaine révolution électrique de Volkswagen. En 2026, sept ans après la présentation de l’ID.3, Volkswagen dévoilera le modèle qu’il nomme pour l’instant Trinity. L’auto, qui semble être une berline familiale, va inaugurer une nouvelle base « hyper-modulable », la SSP. La SSP a vocation à servir d’unique base pour toutes les voitures électriques du groupe VW !

La Trinity doit aussi marquer une nouvelle étape en matière d’autonomie et de temps de recharge. Volkswagen promet plus de 700 km avec un plein. Le véhicule compte également faire franchir à la marque un palier en matière de conduite autonome. Sa production se fera dans le fief historique de Wolfsburg.

Un baroudeur électrique à venir ?

Il y a quelques années, le projet d’un SUV électrique au look baroudeur, façon Land Rover Defender, a été évoqué. Un des responsables de VW n’avait pas démenti, mais avait indiqué que ce n’était pas une priorité. La rumeur, alimentée par la suite par d’intrigants mulets à la carrosserie de Tiguan, évoquait un lancement pour 2023. 

Si pour l’Europe, cela reste flou, pour le marché nord-américain, VW a récemment confirmé le lancement d’un baroudeur et d’un pick-up électriques d’ici à 2025, qui feront revivre la marque Scout.