Service d’auto-partage 100 % électrique du groupe Volkswagen, WeShare sera étendu cette année à sept nouvelle villes européennes, dont Paris.  

Arrivé bien plus tard que la plupart de ses rivaux, Volkswagen avance ses pions dans le domaine de l’autopartage. Après avoir testé pendant six mois son dispositif « free floating » WeShare à Berlin avec une flotte de 1500 e-Golf, le constructeur l’étendra à d’autres villes européennes cette année. Alors que Prague et Hambourg sont annoncés pour le printemps, Paris, Madrid, Budapest, Munich et milan suivront dans le courant de l’année.

8400 véhicules électriques

S’il ne précise pas la répartition pour chaque ville, Volkswagen annonce vouloir porter sa flotte à  8400 véhicules électriques. Alors que Prague et Budapest privilégieront la petite Skoda Citigo-e, les autres grandes villes disposeront de flottes composées de Volkswagen e-Up et de e-Golf. La Volkswagen ID.3 les rejoindra à compter de la fin de l’année.

Faisant office de ville test pour le constructeur, Berlin a réalisé un très beau démarrage avec quelque 50.000 usagers enregistrés. Après six mois d’exploitation, la flotte totalise plus de 3 millions de kilomètres parcourus, soit une rotation moyenne de quatre à cinq trajets par véhicule et par jour.



Attendue en fin d’année, la Volkswagen ID.3 rejoindra le dispositif d’autopartage de Volkswagen