Alors qu’il prépare pour le mois de septembre les premières livraisons de sa compacte électrique, le groupe Volkswagen lance avec ses employés une campagne d’essais grandeur nature.

C’est la dernière ligne droite pour la Volkswagen ID.3. Après avoir officialisé la semaine dernière les tarifs de sa compacte électrique, le constructeur vient de lancer une flotte de 150 véhicules tests. Selon Volkswagen, celle-ci est mise à la disposition d’employés tirés au sort sur trois de ses sites : Zwickau, Chemnitz et Dresde. Afin de pouvoir faire tester les véhicules à un maximum personnes, plusieurs sessions seront organisées au cours des prochaines semaines.

« Les rapports de conduite supplémentaires à l’approche du lancement européen de l’ID.3 sont extrêmement précieux pour nous » a expliqué Thomas Ulbrich, membre du conseil d’administration de la mobilité électrique de la marque Volkswagen. Une stratégie qui n’est pas sans rappeler celle de Tesla qui, pour le lancement de la Model 3, avait commencé par livrer ses propres employés.

En pratique, les véhicules testés ne bénéficieront pas encore de la version finale du logiciel embarqué. Volkswagen explique que celui-ci sera régulièrement mis à jour tout au long de la période d’essai.

A partir de 39.990 €

Attendue en septembre, la Volkswagen ID.3 n’est pour l’heure disponible que dans sa version 1st, une série limitée à 30.000 exemplaires à travers l’Europe.

Déclinée en trois niveaux de finitions, celle-ci débute à partir de 39.990 € hors bonus dans sa version de base. Animée par un moteur électrique de 150 kW, elle reçoit une batterie de 58 kWh de capacité nette pour une autonomie allant jusqu’à 424 km.