Premier modèle issu de la nouvelle plateforme électrique MEB du constructeur, la compacte ID.3 constitue une étape majeure de l’offensive électrique du groupe Volkswagen.

Au total, le constructeur a investi 1,2 milliard d’euros dans la conversion du site de Zwickau où a débuté ce lundi 4 novembre la production des premiers exemplaires de série de la Volkswagen ID.3.

Outre ces investissements colossaux, le constructeur a également formé les quelque 8000 employés de l’usine et mis en place différents sites satellites. Alors que Zwickau à la charge de l’assemblage final des véhicules, les usines de Brunswick, Kassel, Salzgitter et Wolfsburg participeront également à cette transition électrique en assurant la fabrication de composants clés tels que les moteurs et systèmes batteries.

100.000 véhicules produits dès 2020

100 % dédiée à la production de véhicules électriques, l’usine sera en mesure de produire 100.000 véhicules dès l’an prochain avant de monter progressivement en puissance. A l’horizon 2021, le constructeur prévoit ainsi d’y produire près de 330.00 véhicules électriques chaque année.

Déclinée en trois configurations batteries, la Volkswagen ID.3 autorise jusqu’à 550 km d’autonomie dans sa version la plus performante. Sa commercialisation sera lancée simultanément sur plusieurs marchés européens en 2020. Selon le constructeur, plus de 35.000 clients ont déjà réservé le véhicule.