Très investi dans le segment des électriques, Volkswagen vise la première place au niveau mondial, devant Tesla.

Depuis l’arrivée de la Model 3 et du Model Y, Tesla enregistre des volumes de ventes records. Toujours en avance en la matière, la firme de Palo Alto pourrait toutefois se faire rattraper par la concurrence. C’est ce que prévoit en filigrane Volkswagen, un autre habitué des premiers titres mondiaux.

C’est ce qu’a annoncé Herbert Diess, le directeur général du groupe Volkswagen, lors de la présentation du nouveau plan stratégique « New Auto » : « Nous nous sommes fixé un objectif stratégique pour devenir le leader mondial du marché des véhicules électriques, et nous sommes sur la bonne voie. Maintenant, nous définissons les paramètres ».



Des Gigafactories pour booster les ambitions de Volkswagen

En visant un objectif de 50 % de ventes 100 % électriques, Volkswagen place Tesla dans son viseur et envisage de lui voler le titre de première marque de voitures électriques à partir de 2025.

Pour y arriver, la marque allemande va resserrer son offre sur les voitures électriques et proposera une gamme complète de modèles. Aussi, en fabriquant elle-même ses batteries dans ses six Gigafactories, la marque devrait proposer des voitures de plus en plus abordables et attractives. La bataille Tesla/Volkswagen ne fait que commencer.