Porsche a publié ses chiffres de vente pour l’année 2021. Outre la part grandissante de l’électrification, le constructeur affiche un nouveau record et remplit un de ses principaux objectifs.

En dépit du contexte marqué par le Covid-19 et la pénurie de semi-conducteurs, Porsche a signé une année 2021 record. Avec 11 % de mieux, le constructeur de Stuttgart dépasse une marque importante, avec 301 915 immatriculations.

Comme les années précédentes, les SUV tirent la couverture à eux, avec plus de la moitié des ventes. Porsche a ainsi écoulé 88 362 Macan, le meilleur de ses modèles, et 83 071 exemplaires du Cayenne. Derrière, le Taycan s’attribue enfin la troisième place des ventes après une année 2020 prometteuse.

Porsche a vendu 41 296 unités de la berline électrique en 2021, ce qui représente le double des ventes du Taycan en 2020. De plus, il s’agit d’une très bonne nouvelle pour le constructeur, qui avait fixé un objectif de 40 000 unités pour l’année. La Porsche 911 cède donc face à la voiture électrique, représentant une vraie bascule dans l’histoire de la marque.

En France, le classement est tout autre, le Cayenne dominant les ventes avec 2 381 unités. Le Taycan se place en deuxième position des ventes avec 681 exemplaires, tout juste devant la 911 (645). Dans l’Hexagone, en revanche, les ventes des modèles rechargeables représentent 77 % des immatriculations de Porsche.