La société chinoise Contemporary Amperex Technology Limited (CATL) a dévoilé une batterie pour voitures électriques capable de durer 16 ans et une distance de 2 millions de kilomètres.

Si les batteries offrant plus de 1.000 km d’autonomie ou se rechargeant en 5 minutes ne sont pas encore arrivées, la révolution continue dans le domaine des cellules. Bloomberg a relayé une nouvelle avancée significative chez Contemporary Amperex Technology Limited, connu sous le nom CATL.

Des batteries prêtes pour la production

Figurant parmi les principaux acteurs asiatiques du secteur avec LG Chem et SK Innovation, l’entreprise chinoise promet une batterie de pointe. En réalité, elle repose toujours sur la technologie lithium-ion, mais sa chimie serait différente, sans que CATL ne la détaille.

Selon le président Zeng Yuqun, cette batterie durerait 16 ans ou 2 million de kilomètres. C’est ainsi deux fois plus que les garanties actuelles, se limitant à 8 ans en moyenne, et 1 million de km maximum chez Lexus. Par contre, le prix de ces batteries serait 10% plus élevé que les actuelles. A l’opposé, l’endurance des batteries éviterait un remplacement au cours de la vie du véhicule, voire une utilisation généralisée en seconde vie (autre véhicule, stockage d’électricité).



Pour les voir dans votre prochaine voiture électrique, il faudra toutefois attendre. Le dirigeant de CATL n’a noué aucun partenariat pour sa nouveauté, mais assure « être prêt à produire si quelqu’un commande ». Pour l’instant, CATL fournit – entre autres – Volkswagen, Honda, PSA ou BMW et a annoncé récemment un développement avec Toyota. Tesla n’est donc pas impliqué dans cette annonce. Selon un communiqué de Reuters publié en mai dernier, la marque américaine était en lien pour ses batteries à 1,6 million de km, moins chères à produire. Dans cette course à l’endurance, GM a aussi présenté ses batteries Ultium, annonçant une durée de vie supérieure à un million de kilomètres.