apple-car

Apple vient de déposer un brevet intitulé « Peloton » pour un dispositif permettant à des véhicules de se déplacer en convoi afin de consommer globalement moins d’énergie et éventuellement d’en transférer de l’un à l’autre au moyen d’un système rétractable.

Quand les cyclistes se regroupent à plusieurs, c’est pour réduire l’effort et la fatigue de ceux qui s’abritent derrière les plus courageux en tête, ces derniers essuyant le plus gros de la résistance de l’air. Un phénomène parfois exploité par quelques électromobiliens qui se collent derrière un poids lourd pour réduire la consommation de leur VE et augmenter l’autonomie avant recharge.

C’est dans cette même optique qu’Apple travaille sur le sujet, estimant qu’en se déplaçant en convoi de véhicules serrés il serait possible de se passer, sur un long trajet, d’une ou plusieurs étapes pour régénérer les batteries. Du temps de gagné au final pour rejoindre les destinations respectives.

Le roulage en convoi s’effectuerait au gré des lieux de départ et d’arrivée des véhicules autonomes : celui disposant du plus d’énergie dans ses batteries se collant en tête du convoi. De façon automatique, comme cela se produit au sein d’équipes cyclistes se déplaçant en peloton, la voiture de tête se fondrait dans le convoi lorsque son niveau d’énergie deviendrait moins haut que celui des autres, remplacée par celle disposant de la meilleure autonomie restante.

Apple a toutefois imaginé un dispositif complémentaire rétractable qui permettrait aux engins d’échanger leur énergie, en cas de besoin, avec ceux immédiatement devant et derrière.

Apple n’est pas la seule entreprise à travailler sur un déplacement en convoi pour économiser et partager l’énergie des véhicules électriques qui le composent : Ford l’a incorporé à son concept de camions électriques autonomes F-Vision.

Source : Apple Insider

Voiture électrique autonome Apple : En peloton pour sauver et partager l’énergie
3.7 (73.33%) 6 votes