Visant le statut de constructeur mondial, VinFast a lancé son offensive de SUV électriques avec trois nouveaux modèles.

Le fabricant automobile vietnamien envisage de conquérir le monde. Pour y arriver, la marque a annoncé l’arrivée de trois nouveaux SUV électriques, qui couvriront la plupart des segments du marché.

Le premier, le Vinfast VF31, s’attaquera au segment C avec ses 4,30 mètres de long, dont 2,61 mètres d’empattement. Il se place ainsi directement en face du Peugeot e-2008. Plusieurs versions seront proposées au catalogue avec une entrée de gamme de 114 ch pour 190 Nm de couple et une version premium de 204 ch pour 320 Nm. Une batterie de 42 kWh lui offrirait une autonomie de 300 km.

Jusqu’à 408 ch et 550 km d’autonomie pour le Vinfast VF33

Un cran au-dessus se trouvera le VF32, d’une longueur de 4,76 mètres. De la taille d’un Tesla Model Y ou d’un Mercedes EQC, ce SUV affiche des ambitions européennes plus marquées. Notamment avec la dotation technologie intérieure qui devrait répondre aux standards du marché de ce côté du globe. Deux niveaux de puissance seront proposés là aussi : une version de 204 ch pour 320 Nm s’accompagnera d’une déclinaison de 408 ch pour 640 Nm de couple. La batterie sera plus costaude avec 90 kWh, mais l’autonomie n’a pas été divulguée.



Ce dernier arrivera en même temps que le Vinfast VF33. S’étirant sur 5,12 mètres, il proposera uniquement l’itération mécanique la plus puissante avec deux moteurs pour un total de 408 ch. Le fabricant vietnamien promet une batterie de 106 kWh pour ce SUV à sept places, pouvant viser les 550 km d’autonomie.

Le constructeur n’a pas dévoilé de plus amples informations sur son calendrier. Ces SUV pourraient toutefois arriver en Europe début 2022.