Pénalisée par le manque de dispositifs de sécurité aux places arrière, l’Opel Ampera-e n'a reçu que 4 étoiles sur 5 aux crash-tests Euro NCAP.

Testée début septembre, la citadine électrique à l’éclair n’a obtenu la note maximale aux crashs-tests de l’organisme indépendants Euro NCAP. En cause : des dispositifs de sécurité jugés insuffisants sur les places arrière avec l’absence d’airbags et de rappel de ceinture de sécurité. « Les études ont prouvé que les occupants sont beaucoup plus susceptibles de porter leur ceinture dans les voitures équipées d’un rappel de bouclage de ceinture de sécurité (SBR) que dans les voitures qui n’en disposent pas » souligne l’organisme sur son site internet.

Au final, l’Opel Ampera-e ne décroche que 4 étoiles sur 5. Au final, la voiture électrique d’Opel, qu’on attend toujours en France, termine avec un score de 82 % pour la sécurité des adultes, de 75 % pour les piétons, de 73 % pour les enfants et de 72 % pour les systèmes d’aide à la sécurité.



Retrouvez ci-dessous la vidéo du crash-test et le compte rendu détaillé en suivant ce lien.