Le principe d’un chargeur pour véhicules électriques qui disparaît dans le trottoir quand il ne sert pas n’est pas nouveau : l’entreprise néerlandaise Streetplug commercialise déjà une telle solution.

Si, pour réduire au maximum l’encombrement, cette dernière s’enfonce à nouveau dans le sol lorsqu’une voiture est branchée dessus, elle impose aux électromobiliens de se baisser, voire de s’agenouiller, pour accéder au connecteur.

Les personnes ayant des difficultés à se plier à cet exercice apprécieront davantage le scénario imaginé par la startup britannique Urban Electric Networks. La borne UEone 7 kW (pour l’instant) s’élève du sol à bonne hauteur pour un branchement facile. Elle ne disparaît dans le trottoir qu’une fois la recharge effectuée et le câble déconnecté.

Pour limiter la taille d’encastrement, le matériel se déploie de façon télescopique, en 2 morceaux. En plus de libérer la place pour les piétons quand elle n’est pas utilisée, la borne UEone limite les risques de dégradations volontaires ou non.



Afin de développer son offre, Urban Electric Networks a reçu 450.000 livres (492.000 euros environ) au titre du programme gouvernemental Innovate UK, auxquels s’ajoutent plus de 290.000 livres (317.000 euros) confiés par des investisseurs via la plateforme participative Crowdcube.

Une bonne solution pour la recharge des véhicules électriques dans les zones urbaines où il n’est pas facile de le faire depuis son domicile.