Partenaire de la nouvelle discipline, BMW lance une i4 M50 pour assurer la sécurité lors des manches de MotoE.

Lancée en 2019 et encore confidentielle, la MotoE est au MotoGP ce que la Formula E est à la Formule 1. Une discipline nouvelle, exclusivement électrique, mais encore confidentielle puisqu’évoluant dans l’ombre de la catégorie reine.

Après avoir débuté avec une M5, rapidement remplacée par une i8 moins paradoxale, BMW dévoile désormais la nouvelle Safety Car destiné à assurer la sécurité en cas d’incident. Ce rôle revient à la nouvelle BMW i4, dans sa version haut de gamme M50.

Une mécanique d’origine pour la i4 M50 Safety Car

Rappelons que la BMW i4 M50 embarque deux moteurs électriques pour un total de 544 ch et 795 Nm de couple. À pleine puissance, elle annonce un 0-100 km/h en 3,9 s et une vitesse maximale de 225 km/h. La batterie de 80,7 kWh de capacité nette promet 510 km d’autonomie, ce qui est suffisant pour une course.

Pour le reste, la i4 M50 Safety Car est proche de la version de série, à l’exception de quelques bandes décoratives fluo et des traditionnels gyrophares à LED. La sportive électrique fera ses débuts le 15 août prochain au Red Bull Ring en Autriche et sera engagée pour le reste des courses de la saison.