Toyota a conçu son propre gyropode électrique, un véhicule urbain à deux-roues pour un seul passager debout, dont l'exemple le plus connu aujourd'hui est le Segway. Les tests viennent de débuter au Japon.

Le gyropode est avant tout urbain et sert pour les petits déplacements quotidiens, que l’on pourrait effectuer à pied ou à vélo. Sa vitesse maximale est en effet de 6 km/h et son autonomie de 10 km.

L’expérimentation sur la voie publique des Winglet a été lancée à Tsujuka. Elle durera jusqu’à la fin mars 2016. Les employés municipaux ainsi que le personnel de l’AIST (National Institute of Advanced Industrial Science and Technology) l’utiliseront au quotidien pour des allers-retours entre leur domicile et leur travail. En plus de tester le Winglet, Toyota espère ainsi faire la promotion de ce type de véhicules électriques.

Dans un premier temps, les tests porteront surtout sur la sécurité. Puis, à partir de 2014, il s’agira de juger de la fonctionnalité et de la commodité du véhicule. Toyota souhaite notamment savoir si le gyropode s’intègre bien à la circulation, entre piétons, voitures et autres types d’usagers. La demande potentielle sera également évaluée, ainsi que l’incidence qu’a l’intégration de ce véhicule sur l’usage des transports en commun.



La vidéo suivante permet de voir le phénomène en images…