Interrogé par nos confrères de l’Auto Express, le PDG de Toyota Europe a révélé que la petite Toyota Aygo pourrait prochainement bénéficier d’une déclinaison 100 % électrique.

Si la stratégie de Toyota tourne davantage autour de l’hybride et de l’hydrogène, le constructeur semble également s’intéresser au tout électrique. Au-delà du petit Toyota i-Road qu’il expérimente actuellement à Grenoble, le constructeur nippon envisagerait de lancer une version électrique de la petite Toyota Aygo.

Pour rappel, Toyota avait déjà présenté un prototype de iQ électrique lors du salon de l’auto de Genève 2011. Un projet finalement abandonné.

« Une Aygo électrique pourrait être très intéressante » a souligné Johan van Zyl, le P-DG de Toyota Europe, lors d’une interview accordée à l’Auto Express.



« La marque voit clairement la possibilité d’introduire de l’électrique sur batteries dans la gamme Aygo (…).Nous le faisons en suivant un calendrier assez long, en insistant sur le fait que les consommateurs lambda doivent pouvoir s’offrir un tel modèle. Nous faisons bien attention à cela. Mais oui, nous travaillons sur le sujet » a ajouté Gerald Killman, directeur de la R&D.

Alors que Toyota ne croit pas à la voiture électrique pour les trajets longues distances, l’arrivée de cette petite Aygo électrique pourrait permettre au constructeur d’apporter une réponse aux villes souhaitant limiter l’accès de certains quartiers aux véhicules thermiques. Particulièrement compacte, la petite Aygo électrique pourrait être également amenée à intégrer des dispositifs d’autopartage.

S’il convient d’attendre une annonce officielle du constructeur avant de se réjouir, la venue de cette Aygo électrique pourrait également signifier le lancement de versions électriques des Peugeot 108 et Citroën C1 qui reposent sur la même plateforme grâce à un partenariat conclu entre PSA et Toyota il y a plusieurs années.