Tesla envisage l'ouverture d'une nouvelle Gigafactory dans l'Etat américain du Texas. Un site qui pourrait notamment servir à la production du Tesla Cybertruck.

Cherchant à faire du buzz quant à l’expansion industrielle du constructeur, Elon Musk a publié ce mercredi 5 février un sondage sur Twitter dans lequel il interroge ses quelque 30 millions d’abonnés sur l’installation d’une nouvelle Gigafactory dans l’Etat du Texas.

Une publication qui fait écho aux récentes déclarations de Donald Trump. Interviewé par CNBC, le Président américain avait laissé entendre le mois dernier que Tesla pourrait ouvrir une nouvelle usine sur le sol américain. « Il va construire une très grande usine aux États-Unis » avait-il alors déclaré, ajoutant qu’il bénéficierait de subventions du gouvernement américain.

Pour produire le Cybertruck ?

En pratique, cette nouvelle usine texane serait la cinquième Gigafactory du constructeur à travers le monde et la troisième installée sur le territoire américain.

Disposant déjà d’un centre de recherche à Austin autour de la voiture autonome, Tesla pourrait s’appuyer sur cette nouvelle Gigafactory pour assurer la production du Tesla Cybertruck dont l’arrivée est attendue pour 2021. Une façon de soulager le site de Fremont (Californie) qui doit déjà monter en puissance pour assurer la production du Tesla Model Y.

Publicité