La Tesla Roadster, la voiture de sport que vous pouvez recharger

C’est un peu le cadeau de fin d'année de Tesla ! Dans un communiqué publié au lendemain de Noël, le constructeur californien a annoncé les caractéristiques de son Roadster 3.0. Autonomie annoncée : 640 kilomètres !

Lancé en 2008 et basé sur la Lotus Elise, le Roadster a été le premier véhicule électrique de Tesla. Largement plébiscité par la presse et les stars hollywoodiennes, il avait permis de faire connaitre la marque à l’international. Le constructeur avait même lancé une version sport en 2010, la 2.5, avant d’interrompre la production du Roadster en 2012 pour se concentrer sur la commercialisation de sa berline Model S.

Pack batteries de 70 kWh

Principale amélioration du Roadster 3.0 : la batterie dont la capacité s’élève désormais à 70 kWh (contre 53 kWh auparavant). Résultat : une autonomie passant de 450 à 640 km.

Outre la batterie, Tesla a également amélioré l’aérodynamisme de son Roadster avec un coefficient de traînée passant de 0,36 à 0,31 Cx, soit une baisse de 15 %. La résistance au roulement a aussi été réduite de 20 % grâce à l’utilisation de nouveaux pneus et freins.

Publicité


En revanche, Tesla ne donne pas d’information quant à la recharge du pack batterie et notamment sur l’accès du Roadster 3.0 au réseau de superchargeurs qui constitue sans doute la principale attente des utilisateurs.

Ouverture des commandes au printemps 2015

L’ouverture des commandes de cette nouvelle mise à jour, qui ne concernera que les Roadster déjà en circulation, devrait intervenir au printemps 2015. Son prix n’a pas encore été révélé.

D’ici là, nous devrions avoir plus d’informations dans les prochaines semaines puisque Tesla devrait réaliser une première démonstration du nouveau Roadster en ralliant San Francisco et Los Angeles…

Publicité