Essayer Tesla pose un ultimatum aux acheteurs voulant retarder leur livraison ?

Configurez votre véhicule Tesla pose un ultimatum aux acheteurs voulant retarder leur livraison ou demandez un essai gratuitement.

Tesla a vu une accumulation de voitures en attente de livraison aux États-Unis. La firme demande désormais aux clients ayant une réservation de s’acquitter du paiement.

Le boom de la voiture électrique, aux États-Unis comme dans le reste du monde, fait évoluer le marché. Mais outre-Atlantique, cette évolution provient aussi des futures aides pour passer au « zéro émission ».

Tesla a modifié plusieurs fois ses tarifs ces dernières semaines sur le marché américain. Le constructeur ajuste ses marges essentiellement par rapport au prix de ses fournisseurs et à la demande.

Le problème pour la marque est qu’aux États-Unis, un nouveau crédit d’impôt arrive à partir de 2022. Les futurs clients ayant commandé espèrent donc retarder leur livraison pour en bénéficier au moment du paiement.

Tesla ne veut pas que ces ventes traînent et aimerait justement que le nouveau crédit d’impôt amène de nouvelles commandes. La firme d’Elon Musk a donc décidé d’envoyer un ultimatum à ses clients n’ayant pas encore confirmé leur livraison.

Les clients ont reçu un courrier leur expliquant qu’ils devront confirmer leur commande avant le 2 décembre. Si ce n’est pas fait, il y aura une annulation de commande et un remboursement de la réservation.

Si le procédé peut paraître dur, Tesla a déjà accepté de nombreux retards de la part de ces clients. Or, le contrat de réservation stipule que la confirmation de commande doit intervenir dans les 30 jours après la mise à disposition de la voiture.