Récemment introduite sur la Tesla Model 3, la pompe à chaleur semble connaître des problèmes de fonctionnement par grand froid.

En Amérique du Nord, des clients Tesla ont expérimenté des problèmes de chauffage par des températures très basses. Il semblerait qu’il faille des températures inférieures à -15 degrés pour voir apparaître la défaillance. C’est au Canada que des gens ont noté des pannes ayant eu lieu à -40 degrés, ne laissant aucun chauffage dans l’habitacle. Ces occupants devaient ainsi se contenter des sièges chauffants et se sont plaints « d’avoir risqué de mourir » dans leur voiture.

Un propriétaire a expliqué avoir ramené sa Tesla à l’atelier pour un changement de capteurs, sans succès. Cet usager précise que « les ingénieurs doivent comprendre notre climat » et conseille d’adapter la pompe à chaleur pour les zones les plus froides du globe.

Selon Tesla, le problème viendrait d’une mise à jour logicielle. Le constructeur révèle être déjà en train de travailler à un correctif, sous forme d’une prochaine mise à jour du système.

En attendant, les personnes rencontrant ce problème peuvent limiter les dégâts. Le site Drive Tesla Canada conseille de préconditionner la voiture 30 à 60 minutes avant de la démarrer. De plus, le site conseille d’utiliser le recyclage d’air et de mettre l’aération en mode automatique. Il conseille enfin, si le problème arrive, de trouver un endroit abrité où placer la voiture pendant quelques minutes, pour la réchauffer.