À l’occasion de sa récente mise à jour, la Tesla Model 3 a gagné une pompe à chaleur. La chaîne de Bjorn Nyland fait une comparaison avec l’ancienne mouture.

Pour son millésime 2021, la Tesla Model 3 a fait une sérieuse mise à jour, qui va bien au-delà des habituelles améliorations logicielles. La berline électrique s’est offert quelques retouches esthétiques, mais aussi des évolutions techniques, avec notamment l’apparition d’une pompe à chaleur.

Annoncée comme plus efficace que le précédent système installé dans la berline depuis ses débuts, la pompe à chaleur participe aussi à l’augmentation de l’autonomie de la Tesla Model 3. Le youtubeur spécialiste des voitures électriques a décidé de confronter les deux systèmes afin de tirer des conclusions chiffrées.

Publicité


La pompe à chaleur affiche une consommation trois fois moins importante

Pour ses mesures, Bjorn Nyland a placé les deux véhicules sur le Camp Mode afin de maintenir une température intérieure à 21 °C. Après trois heures d’essai, le youtubeur a noté une puissance absorbée de 735 watts dans la Model 3 équipée de la pompe à chaleur, alors que l’ancienne version grimpe à 2 170 watts. Ainsi, la nouvelle installation se montre près de trois fois plus efficace.

Cependant, comme le note Electrek, les résultats pourraient être faussés puisque le calcul de Bjorn Nyland repose sur une capacité de batterie similaire entre les deux voitures. Or, d’après certains propriétaires, la batterie serait passée de 74 kWh à 82 kWh sur le nouveau millésime. Ce qui ne rendrait pas la pompe à chaleur aussi efficace, mais tout de même deux fois moins énergivore que le précédent système.

Publicité