C’est la nouvelle du week-end : d’après certains témoignages, Tesla aurait débité deux fois le compte des acheteurs d’une nouvelle voiture.

Toujours en avance sur son temps, Tesla mise tout sur la vente en ligne de ses voitures. Un avantage non négligeable à l’heure des confinements répétés qui ferment les portes des concessions traditionnelles. Mais la procédure n’est pas sans surprises : certains clients auraient vu leur achat facturé en double ! Et ça ne serait pas qu’une mauvaise blague du premier avril comme a pu le faire Deliveroo.

C’est l’expérience que vivent actuellement Tom Slattery et une centaine d’autres clients, comme le rapporte CNBC. Contactés par la rédaction américaine, certains d’entre eux affirment avoir été débités deux fois du prix de leur voiture achetée la veille sur Internet. Une erreur informatique sans doute, mais l’histoire ne s’arrête pas là.



Aucun délai annoncé pour le remboursement des sommes

Tom Slattery explique ainsi avoir pris contact avec le service client de la marque californienne afin d’obtenir le remboursement des sommes débitées en trop. Seulement, personne n’a pu lui apporter de réponse claire : « Ils m’ont dit d’appeler ma banque pour qu’elle annule le paiement. C’est inacceptable. Vous prélevez plus de 50 000 $ et vous dites au client de régler la chose par lui-même ? ».

Et si ce problème se révèle assez récurrent d’après les spécialistes du e-commerce, la gestion de Tesla semble ici pointée du doigt. Le client de continuer : « C’est difficile d’imaginer un service client pire que celui-ci. On m’a volé presque 53 000 $ de mon compte et absolument personne ne m’a appelé ou envoyé un mail. Il n’y a aucune urgence à résoudre le problème ».

Si la banque du client assure que le remboursement pourrait avoir lieu dans une fourchette comprise entre 10 et 45 jours, le constructeur n’a cependant livré aucune garantie à ce futur propriétaire de Tesla Model Y. En outre, la marque s’est gardée de livrer toutes informations supplémentaires à CNBC.