Première voiture électrique du constructeur nippon, le Mazda MX-30 vient de débuter sa production au sein de l’usine d’Hiroshima, au Japon.

Révélée en fin d’année dernière à l’occasion du salon de l’automobile de Tokyo, le Mazda MX-30 vient de franchir une nouvelle étape. Ce mercredi 20 mai, la marque nippone a annoncé le début d’industrialisation du modèle au sein de l’usine N°1 d’Ujina à Hiroshima au Japon.

Premières livraisons à l’automne

Baptisée « e-Skyactiv » la technologie électrique embarquée à bord du Mazda MX-30 associe un moteur électrique de 107 kW (145 chevaux) à une batterie de 35,5 kWh garantissant une autonomie de 200 kilomètres. Equipé d’un port de charge Combo, le MX-30 pourra être rechargé à 80 % en 40 minutes environ sur une borne rapide.

Décliné en quatre niveaux de finition et commercialisé à partir de 33 900 € hors bonus dans l’Hexagone, le MX-30 arrivera dans les concessions européennes à compter de l’automne 2020.

Publicité


Publicité