Esquisse de la future citadine électrique Seat

Une petite citadine électrique qui complètera les deux modèles électriques attendus chez Cupra.

La rumeur d’une nouvelle petite citadine électrique dans la galaxie Volkswagen courait depuis ces derniers mois. Grâce à la conférence annuelle de Seat – marque du groupe – diffusée ce lundi, c’est désormais officiel.

« Seat annonce aujourd’hui le lancement d’un véhicule citadin électrique sur le marché en 2025 », stipule le communiqué de la marque espagnole. Ce modèle sera produit en Espagne, dans l’usine catalane de Martorell qui assemblera au total 500 000 voitures électriques par an. Le site produira « aussi des véhicules pour le groupe Volkswagen », ce qui laisse entendre que le modèle de Seat aura des équivalents chez Volkswagen avec la ID.1 ou chez Skoda avec la descendante de la Citigo.

En plus d’officialiser l’information, Seat a dévoilé une première esquisse du modèle. Il faut bien sûr prendre ceci avec des pincettes, car le dessin n’est pas encore définitif à ce stade. Son gabarit sera probablement plus proche de 4 mètres, que celui de la Mii (3,60 m).



Le prix de cette petite Seat électrique sera similaire à son ancêtre. Il oscillera « entre 20 et 25 000 euros » annonce la marque.

Deux modèles confirmés pour Cupra

Si Seat devra attendre 2025 pour intégrer sa nouvelle offre électrique, Cupra sera servi bien plus tôt. Initialement présentée sous blason Seat, la Born sortira fin 2021 avec un physique proche du concept présenté en 2019.

Également révélé en concept dès 2019, le Cupra Tavascan attendra. Ce SUV électrique aux lignes agressives, bâti sur la base des ID.4, Enyaq et Q4 e-tron, ne sera réalité qu’en 2024. « Dessiné et développé à Barcelone », il sera produit à Zwickau (Allemagne) comme ses cousins.

Cupra Tavascan Concept 2019