Asseyez-vous bien, ça énerve. Une faille juridique a permis à des concessionnaires norvégiens d’importer des voitures électriques en bénéficiant des subventions françaises.

Challenge.fr rapporte les propos d’un journal norvégien selon lequel des concessionnaires norvégien auraient importé des voitures électriques depuis la France, bénéficiant au passage du bonus écologique de 7000 euros.

Ce journal cite le cas d’un concessionnaire, situé du côté d’Oslo, qui ferait 70% de ses ventes avec des voitures électriques en provenance de France ! Chacun de ces véhicules profiterait du bonus écologique de 7000 euros !!!

Le concessionnaire aurait déjà importé une quarantaine de voitures (des Nissan LEAF), soit un coût de 280 000 euros pour l’Etat français ! Ça me rend dingue d’écrire ça. L’astuce est toute simple : le concessionnaire a une adresse en France, via sa participation dans une société française. D’après lui, il y a d’autres concessionnaires qui feraient la même chose…

Publicité


Voilà qui vient gonfler artificiellement les ventes de voitures électriques en France et qui détourne l’argent dédié à la promotion de ces véhicules, que ces concessionnaires se mettent dans les poches. Je vous l’ai dit, ça me rend malade ce genre de comportements…

J’oubliais le nom du concessionnaire : Sandvika Bil…

Publicité