Rolls-Royce n’est pas connu pour être le constructeur le plus respectueux de l’environnement. Il compte s’améliorer.

La marque britannique avait bien tenté le tout électrique en 2012 avec le concept 102 EX, une version électrique du Phantom. Mais le projet avait été abandonné pour des soucis d’autonomie et de temps de charge…

Elle annonce aujourd’hui prendre une nouvelle direction : l’hybride rechargeable. Pour ce faire, Rolls-Royce pourrait emprunter la technologie de BMW qui développe actuellement l’X5 eDrive.

Son directeur Torsten Müller-Ötvös a declaré « [L’hybride] sera essentiel dans deux ans, peut être pas pour répondre à la demande du consommateur mais pour répondre aux réglementations en matière d’émissions ».



L’hybride rechargeable Rolls-Royce pourrait être présenté d’ici 3 ans…