L’Allemagne est l’autre pays européen où la Renault Zoé s’installe en best-seller de la voiture électrique. Les 6.400 exemplaires nouvellement immatriculés outre-Rhin en 2018 ont poussé le Losange à ajouter à son offre en modèles utilitaires électriques une version de la citadine branchée.

Au total, ce sont presque 18.000 Renault Zoé qui circulent en Allemagne depuis son lancement dans ce pays. Sa version utilitaire va permettre d’accéder aux zones de circulation restreinte qui s’étendent aussi sur ce territoire.

A part des versions très spécifiques réalisées à la demande, comme celle équipée d’un caisson frigo vue au salon des maires à Paris en novembre dernier, les Zoé Cargo conservent un accès à bord par les 2 portes arrière qui restent fonctionnelles, en plus du hayon.

Pas de banquette cependant, mais une plateforme qui comporte de nombreuses possibilités d’attaches pour bien immobiliser les charges à l’intérieur. Une grille est disponible pour séparer l’espace de chargement de celui réservé au conducteur et à son éventuel passager.

Extérieurement, rien ne permet de distinguer au premier coup d’œil qu’il s’agit d’une version utilitaire. Un prototype avait déjà été présenté en Allemagne, en septembre dernier, au salon IAA des véhicules utilitaires de Hanovre.