Attendue l’an prochain, la Peugeot 208 électrique ne bénéficiera de traitement de faveur en matière de design et restera très proche des modèles conventionnels.

« Nous n’avons pas besoin de crier le fait que cette voiture est une version électrique » a indiqué Gilles Vidal, directeur du style de Peugeot, à nos confrères britanniques d’Autocar. Pour le responsable, le nouveau groupe motopropulseur électrique de la 208 viendra simplement compléter la gamme actuelle sans devenir un modèle à part entière. Le responsable de la maque au lion rejette par ailleurs l’idée de lancer un label dédié à l’électrique comme le fait par exemple Volkswagen avec sa gamme I.D ou Mercedes avec son offre EQ.

Lors de sa sortie, cette Peugeot 208 électrique sera donc très proche du modèle classique même si quelques modifications mineures sont attendues. Au niveau de la calandre mais aussi du système d’info-divertissement pour y intégrer les fonctionnalités spécifiques aux véhicules électriques.

Une déclinaison électrique dont la conception apporte toutefois son lot de contraintes techniques pour les équipes du constructeur. C’est notamment le cas au niveau de l’insonorisation, le véhicule électrique mettant en exergue des « bruits que vous n’entendriez pas normalement » sur des véhicules conventionnels rapporte Gilles Vidal.

Lancement en 2019

Attendue au salon de l’automobile de Genève, en mars prochain, la Peugeot 208 électrique sera lancée fin 2019 et reposera sur la plateforme e-CMP, mise au point par PSA avec son partenaire chinois Dongfeng.

Lors de sa présentation, en mai 2016, la plateforme intégrait une batterie de 50 kWh couplée à un moteur de 115 chevaux et à un connecteur Combo pour la charge rapide. Des caractéristiques qui pourraient être amenées à évoluer d’ici à la sortie du modèle définitif.

Peugeot 208 électrique : un design proche des versions classiques
4.8 (96.67%) 6 votes