Pays-Bas : de la charge solaire intelligente pour la Renault Zoé

La Renault Zoé va être expérimentée dans le cadre d’un projet néerlandais sur les solutions de recharge solaire. Au total, quelques 150 exemplaires de la citadine électrique au losange seront livrés d’ici fin 2017.

Avec pour objectif de développer « cadre franco-néerlandais » pour les solutions de charge solaires des véhicules électriques, Renault s’est associé aux entreprises ElaadNL, LomboXnet et à la ville d’Utrecht pour lancer une première expérimentation grandeur nature aux Pays-Bas.

Selon les termes de la lettre d’intention signée le 11 mars, ElaadNL assurera la gestion de l’infrastructure et le standard de charge intelligente, LomboXnet déploiera les bornes en 44 kW et Stedin aura à charge de réguler l’offre et la demande du réseau. Le constructeur au losange fournira quant à lui 150 Renault Zoé d’ici fin 2017.

1.000 chargeurs solaires

L’objectif du projet est de mettre en place 1000 chargeurs solaires intelligents alimentés par les quelques 10.000 panneaux photovoltaïques de la région d’Utrecht. On ne parle donc pas de bornes équipées d’ombrières photovoltaïques mais de bornes alimentées en électricité solaire.



Au-delà de l’infrastructure, les partenaires du projet prévoient également d’expérimenter un système d’autopartage avec les Renault Zoé. Un dispositif « vehicle to grid », qui permettra aux véhicules de réinjecter l’énergie sur le réseau en cas de pic de consommation, devrait également être testé dans une seconde phase du projet.